Accueil > Economie de Marche > Monopole et Oligopole : Analyse et Stratégie

Monopole et Oligopole : Analyse et Stratégie

Economie de Marche




L’existence de coûts fixes importants empêche les petites entreprises d’entrer sur certains marchés. Les grandes firmes, qui seules y sont présentes, ne se comportent pas passivement, en subissant la loi du Marché, mais de manière active : elles ont la possibilité de déterminer elles-mêmes les conditions de leur optimum.

L’analyse du monopole

Plusieurs types de monopole

- le monopole naturel : celui qui découle des mécanismes de la concurrence, c’est-à-dire bâti sur la conquête de parts de marchés (ex: l’automobile en France)

- le monopole d’innovation : l’entreprise qui lance un nouveau produit bénéficie d’un monopole

- le monopole légal : celui qui résulte de la protection des marchés (ex: EDF).

L’objectif du monopole : l’optimum de production

En situation de CPP, l’entrepreneur a intérêt à augmenter sa production jusqu’à ce que son coût marginal soit égal à sa recette marginale, c’est-à-dire le prix de la dernière unité produite. Le monopole, lui, peut fixer son prix au-dessus du coût marginal.

Les effets du monopole

- sur les prix : le prix du marché de monopole peut donc se révéler supérieur au prix du marché de concurrence ; le monopole est dit alors “price maker”, c’est-à-dire qu’il décide du prix du marché (lorsqu’une entreprise est contrainte de subir le prix du marché, on dit qu’elle est “price taker”);

- sur les quantités : le monopole peut abaisser ses coûts de production en achetant ses MP moins cher, en obtenant des économies d’échelle(en vendant plus sans avoir besoin de réaliser de gros investissements, elle répartit ses coûts fixes sur davantage de quantités produites et vendues), en mettant en oeuvre des techniques modernes. Il peut ainsi fournir des quantités plus grandes.

La plupart des monopoles en situation instable

- les monopoles stables sont pour la plupart publics ; ainsi en France: l’EDF, la SNCF. Étant sous le contrôle de l’État, ils appliquent les directives gouvernementales en matière de tarifs, de production, d’implantation.

- les monopoles instables :

Un nouveau produit place son innovateur dans une situation de monopole. Mais si ses profits sont importants, des concurrents ne tarderont pas à menacer son monopole. Il peut protéger son invention par des brevets, mais il peut alors craindre les contre-facteurs ou les imitateurs.

Un monopole est relatif au produit spécifique qu’il vend ; or, un produit a le plus souvent des substituts plus ou moins proches(ainsi, la SNCF est concurrencée par d’autres moyens de transport, par air notamment).

L’analyse de l’oligopole

L’interdépendance des firmes oligopolistiques

En situation d’oligopole, chaque firme doit non seulement tenir compte de la réaction de la D à ses décisions en matière de prix et de quantité, mais aussi de la réaction de ses rivaux. Il y a donc interdépendance des décisions des firmes.

Les stratégies des oligopoles

Les oligopoles ont le choix entre deux comportements opposés :

- la paix : les firmes coopèrent pour rendre maximum leur profit total sur le marché

- la guerre : les firmes s’opposent, chacune essayant de se tailler dans le profit de la branche la meilleure part possible au détriment des autres.

Dans la réalité, compte tenu des conséquences désastreuses pour les firmes de conflits, les entreprises évitent souvent de pratiquer une politique agressive des prix.



Partagez cet article :






Commentaires :



Articles relatifs :






Rejoignez la communauté Ecossimo :

+ de 100 000 inscrits !


      Newsletter

 En Cadeau : le guide offert !



Rejoignez nous sur Facebook :


Suivez nous sur Twitter :

et sur Google+ :



Vous êtes :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Cours d'économie

Retrouvez tous nos cours de lycée et articles sur le monde économique et son actualité !

  Voir les Cours


> Et aussi

  Decouvrez le Forum Banque Banqueo, le comparatif du credit immo, le guide du Forex et apprenez a mieux investir en bourse avec Boursissimo sans oublier le Guide de l'assurance Assuranceo et son forum.

Dossiers