Accueil > Actualité Economique > Bien choisir son véhicule professionnel

Bien choisir son véhicule professionnel



Le véhicule professionnel est très utile en fonction de l’activité de l’entreprise.  Il est mis à la   disposition d’un salarié  pour accomplir ses tâches professionnelles. Pour vous aider à choisir votre véhicule professionnel,  lisez la suite de cet article.

Utiliser votre véhicule personnel comme véhicule de service

C’est la meilleure solution si votre kilométrage professionnel annuel est de moins de 10.000 km par an. Si vous êtes dirigeant dans une entreprise soumise à l’impôt sur le revenu et que le véhicule vous appartient, vous pouvez déduire des charges une quote-part pour couvrir les frais d’assurance, d’entretien et le carburant de votre véhicule professionnel.

Si par contre la structure est sous l’impôt des sociétés, vous pouvez choisir entre une déduction des frais réels d’utilisation privée de la voiture et du kilométrage. Il est à noter que si un véhicule personnel est plus utilisé pour des fins professionnelles, il doit avoir un versement de la taxe sur les véhicules de société TVS.

Utiliser un véhicule de tourisme

Le véhicule de tourisme est nécessaire quand le kilométrage est trop important ou quand les dirigeants souhaitent offrir à un employé des avantages en nature. L’amortissement s’étend alors sur une période de 5 ans pour un montant maximal de 18 300 € TTC pour une voiture de  moins de 200 g de CO2/km  et 9 900 € si l’émission des gaz à effet de serre est trop importante. Uniquement la TVA sur le carburant est déductible.  Les véhicules de tourisme sont marqués de VP  sur le certificat d’immatriculation.

Utiliser un véhicule utilitaire

Les véhicules utilitaires ont la mention VU sur le certificat d’immatriculation, il peut s’agir des  camions, des camionnettes et des fourgons.  Ce type de véhicule est équipé d’une rangée de  sièges et sert à transporter les marchandises. L’amortissement d’un  véhicule utilitaire n’a pas de plafond. La TVA est déduite sur l’achat, l’entretien, la réparation et le carburant. Si vous optez pour cette option, votre entreprise serait exonérée de TVS.

Les différentes options d’achat et de location

Pour l’achat de votre véhicule professionnel vous avez plusieurs choix d’achat : la location-vente ou la location longue durée sont souvent plus avantageuses que l’achat.  Avec l’option de location-vente, ou crédit-bail vous limiterez l’endettement de votre entreprise. Il faut prévoir une déduction de 18 300 € pour les voitures non polluantes, mais sans la TVA. Votre entreprise sera redevable de la TVS. À la fin du contrat, l’option d’achat sera levée à

1 % du montant du véhicule à l’état neuf.  Dans le cas d’une location longue durée vous aurez le véhicule neuf. Les consignes d’amortissements sont identiques que dans le cadre d’un achat.

 


Notez cet article :
Bien choisir son véhicule professionnel 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Apollo


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !