Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

eriska

Membres
  • Content Count

    29
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by eriska

  1. il était tant que l'on se rend compte qu'il était urgent de s'occuper du marché de la faim, qui a pris une ampleur considérable avec l'augmentation des pays dits développés à économie de marché. Cela entre dans le cadre des conséquences néfastes de nos négligences depuis 1750( révolution industrielle) , les manquements dans le domaine du développement durable qui n'a été évoqué pour la première fois qu'au cours du sommet de la Terre a Rio en 1992.Désormais, les puissances du G20 vont se relancer la balle sur le responsable de ce manque de jujotte alors que déjà à l'époque , nombreux étaient ceux qui évoquaient une plus grande place dans la politique de l'aspect environnemental.
  2. comment peut -on en arriver a dire ca U_u, il faut tout de même savoir que le but d'une union monétaire, financière voir plus vise au développement de toutes les nations qui y adhèrent, dire qu'il faut renvoyer tout pays qui est dnas une mauvaise passe économique reviendrait à supprimer toutes unions internationnales et retourner dans un nationalisme exacerbé.... il faut bien voir aussi que si un jour quelqu'un n'avait pas évoqué l'idée d'appliquer , " l'union fait la force" nous aurions par rapport à notre niveau de développement actuelle une cinquantaine d'année de retard et encore( je ne suis pas expert mais il me semble logique que sans ces fameuses externalités de connaissance, nous aurions mis beaucoup plus de temps pour arriver au même résultat si nous y arrivions !!)
  3. eriska

    Innovation!

    c'est en effect une innovation et pas des moindres car les createurs de la si fameuse et si unique wii qui espérait bien profiter de ce marché aussi longtemps que possible avec la creation en plus d'un balade jeu d'une interaction entre le joueur qui effectue directement des gestes qui correspondent a des actions dans le jeu . Avec l'arrivée sur le marché de cette nouvelle technologie qui detecte les mouvements du joueur sans mm avoir besoin d'une quelqueconque télécommande récepteur ou autre , la wii va connaitre une tres forte concurrence, avec le kinect plus besoin de "s'encombrer" de manette qui peuvent etre abimé et coute tres cher à remplacer
  4. L'U-E est une entité économique basée sur le regroupement de pays pour favoriser leurs échanges dans cette zone de libre échange, si l'on est rationnel, il faut croire que la zone euro traversera la crise si la population a intégré le fait de ne plus penser national mais européen. C'est la seule raison qui pourrais pousser l'U-E à exclure un état membre en difficulté, il faut bien se dire que la crise va toucher tous les pays, si nous arrivons au seuil ou le fait de rester dans l'U-E défavorise les autres états, nous serions bien comptant que dans le cadre d'une cohésion économique, les autres états nous viennent en aide...Seul des nationalistes répondraient oui à cette question, cela va à l'encontre du principe "union".
  5. eriska

    Bonheur et économie.

    Comme dit le dicton il vaut mieux etre pauvre, mais entouré de vrais amis qui nous rendent heureux, qu'être riche,mais entourer d'amis qui en veulent a notre argent ... Après il suffit de savoir concilier les deux facteurs, il est plus aisés d'être heureux quand le besoin matériel est facilement satisfaisable, mais l'argent ne fait pas le bonheur!!On a tendance à perdre l'objectif de l'homme dans la vie,de ne pas finir tout seul!!!
  6. Ce n'est pas faux, les banques sont le nouveau moyen efficace pour le peuple de montrer son méconcentement, à chaque fois qu'il y a des manifestations, des casseurs s'incorporent aux manifestants ce qui entrainent de la nervosité des CRS et des manifestants.Cependant , Cantona je pense ne prends pas en compte les risques qui peuvent découler de son idée, si autant de personne enlèvent leur argent des banques, le système comme il dit s'écroule mais mettra beaucoup de temps à retourner à la normale . De plus , vu l'augmentation de la masse monétaire surtout fiduscaire(créditer sur les comptes, mais que les banques de second rang non pas réellement) si du jour au lendemain les épargnants décident de tous retirer leur fonds , il y aura une saturation , pas assez de monnaie scripturale, donc demande supérieure à l'offre,la valeur de la monnaie va diminuer pour pouvoir satisfaire la demande...:wacko:
  7. [quote=Isa]Que voulez-vous dire par "la marge est donc grande"? [color=red]En effet un déficit budgétaire de 32%(en Irlande) est supérieur de 29 points à la limite autorisée par le Traité de Maastricht!!![/color][/quote] cf apport directement dans le commentaire, plus clair de mettre directement les apports que vous soulevez que de reciter
  8. Les différentes crises que subissent 3 de nos pays états membres de l'U-E ne sont pas regroupable.En effet rappelons nous du cas de la Grèce, première puissance à subir les effets de la crise.La Grèce est composé à 25% de fonctionnaires, dans la population active occupée.Il est du au faites que la politique de la Grèce est "d'utiliser l'Etat comme moyen de distribuer des faveur à leurs électeurs" c'est à dire offrir à ces derniers des conditions de vie plus confortable qu'une tiers personne. En découle un organisme public inefficace, corrompu,gaspilleur.De plus les chiffres annoncés par la Grèce en matière de déficit publique était tronqué ce qui n'a pas permi aux états membres de l'U-E de la prendre en charge le plus tot possible pour éviter l'effondrement que connait cette dernière en ce moment. A la différence de la Grèce, sauvée in extremis en mai dernier, l'Irlande elle est solvable , ses comptes sont étudiés, le FMI assure ses besoins de financement jusqu'en 2011,de plus contrairement à la Grèce, l'Irlande a mis en place un plan de rigueur qui commence deja à porter ses fruits, prevoyant une économie de 15 milliards d'euros sur 4 ans, environ 10 % du PIB irlandais. Rappelons tout de même que leur déficit s'élève a plus de 30 % du PIB,la marge est donc grande avant que l'Irlande resorte la tête,si leur objectif est évidement atteind. Le portugal enfin le déficit est moins important qu'en Irlande, mais étant plus structurel,c'est à dire issus du rapport entre les recettes fiscales et les dépenses publiques, il sera plus compliquer à résorber, obligant le pays à revoir sa politique de financement...Dans les deux derniers cas , leur position n'est pas désesperé,ils devront cependant faire avec cette contrainte à long terme. ;)
  9. Relativement lourd à comprendre, cela apporte cependant un bon point de vue de l'ensemble du marché mondial, de son évolution tant sur le plan économique que structurel.On voit bien que les fonds monétaires ne sont pas assez bien réparti, les anciens NPI([b]nouvelles puissances industrialisées[/b])garde une grosse part du PMB([b]produit mondial brut[/b]), et les PED sont eux en recherche de capitaux.Il y a surtout des échanges entre les 3 grands aires de puissances: Les Etats-Unis dans le quel nous pouvons inclure la notion de l'ALENA([b]accord ou association de libre échange nord-américain[/b]) qui fait travailler l'économie américaine,l'Union européenne, et l'asie orientale
  10. eriska

    (besoin d'aide) NTIC au niveau économie

    dsl j'avais pas remarquer ton post :wacko: , du coup ba cest pas mal du tout !!
  11. eriska

    (besoin d'aide) NTIC au niveau économie

    eu a voir si mon commentaire est trop en retard par rapport a ton post , si tu entends par ntic , nouvelles technologies de l'informatique et de le communicatio, dans ce cas j'aurais fait quelque chose du genre, En quoi les ntci ont -ils radicalement modifier les rapports inter et extra communautaire, avec effectivement en premiere partie bien montrer l'evolution de ces dernieres durant les dernieres années... apres je sais pas trop si cest ca que tu voulais presenter dans les ntic, cest assez vaste, il y a une multitude de problematique pour ton sujet : les ntic... En esperant que ca te sera ete utile mon rapid commentaire , Amicalement Eriska;)
  12. De plus avec les déboires du marché financier d'émission de creances, d'actions et d'obligation, la fiabilité que les investisseurs accordaient dans ce dernier était deja bien limité, avec la révélation de la stratégie de profit mise en place dans les banques, les investisseurs ont vu leur capacité à investir etre reduit à leur seule MBA(marge brut d'autofinancement)qui est devenu insuffisante, les obligant à trouver une solution pour réduire leurs coûts de production, en passant par une substitution du capital au travail pour gagner en productivité( flexibilité des machines par rapport aux travailleurs).Le plan de relance a donc un double objectif, relancer concretement par l'injection de somme irrationnelle les entrepreneurs dans leur processus continuel d'innovation , la demande en creant un multiplicateur de revenu à travers des investissements autonomes, mais aussi redonner confiance aux investisseurs, aux banquiers, aux consommateurs en général...
  13. plus qu'une simple aide financière de la part de l'union européenne il faut une vraie modification de la mentalité de irlandais en matière de gestion de leur compte , un déficit tel que le leur ne s'effectue pas en quelques années.C'est la conséquence de dizaines d'années de négligeance de leur compte qui font qu'aujorudh'ui leur déficit public se monte a 36% de leur PIB, soit 50 milliards d'euro.Il faudrait d'ailleur plus de suivi de la part des agents de contrôle de l'union européen car cela fait la deuxième puissance état membre de l'U-E a avoir besoin d'un soutient financier européen pour renflouer ses banques . encore un avenir radieux pour l'U-E et donc pour la France deja bien touché par la crise
  14. le petit problème qui a été soulevé c'est que la masse monétaire est bien supérieur à la masse d'or.... il faudrait augmenter la valeur de l'or et encore je pense que cela causerais plus de problèmes que ça n'en résouderais .Il y aurait un monopole des pays détenteurs de fond important d'or, tel que les E-U,qui pourrait utiliser cette nouvelle devise pour exercer des pressions economiques, politiques...
  15. Tres bon article, bien clair et explicitant toute le complexité qu'impose la repartition de la VA, entre les actionnaires, les banques, l'etat , les salaires et le MBA disponible pour l'entrepreneur a la fin de ce partage.Il faut juste ajouter que dans le cadre d'une attribution favorable aux employés, si ses derniers ont quelques notions d'économie, ils feront des investissements dans les produits nationaux pour créer un effet multiplicateur de revenus et ainsi favoriser la croissance économique du pays. Malheureusement dans le cadre d'une économie de marché mondialisée, nombreuses sont les offres plus attractives que celles proposées sur le territoire nationnal, c'est pourquoi l'entrepreneur a tendance à favoriser quand la conjoncture économique lui permet sa MBA plus que le pouvoir d'achat de ses employés
  16. [quote=Sophie]En intervenant dans l'économie, le gouvernement risque de provoquer quelques problèmes car ce ne sont pas des économistes. De plus l'état s'étant désengagé progressivement de sa fonction d'arbitre économique à partir des années 1980 dans le but de restaurer les conditions de la concurrence en voulant encore intervenir l'état risque de déclencher de nouveaux problèmes.[/quote] il me semble bien qu'il y a toute une panoplie d'experts dans les différents domaines que le gourvernement affiche comme faisant parti de leurs objectifs politiques, sociales ou économiques...
  17. oui sauf que mettre en valeur des parties de commentaires signifie mettre le point sur l'essentiel en fin de compte, donc enlever tout l'intérêt du reste de l'article... a choisir autant laisser un article plat , vide couleur , sinistre a lire... Je pense qu'a partir du moment ou le texte est lisible et que l'orthographe est correcte... il n'y a rien a dire ... enfin bon , c'est mon avis
  18. j'en tiendrais compte, je pensais simplement que vu le libre accès que proposait ce site, il aurait été plus agréable d'y rajouter un peu de couleur, de plus le fait qu'il y est a notre disposition des smiley et des possibilités de colorations de notre texte nous insiste a en rajouter pour égayer la discutions
  19. Il est vrai qu'apres avoir vu que vous aviez notée un manque d'effort de ma part dans le domaine de l'orthographe j'ai bien volontier repris mon commentaire car sans un bon langage , on ne peut se faire comprendre... à partir de là pourquoi chercher a s'exprimer.... merci :D
  20. Il faut bien se dire que quoi que l'on fasse pour redonner un équilibre dans cette lutte incésente pour la valeur des monnaies nationnales, il y aura forcement un acteur de l'économie, présent ou a venir sur la scène mondiale, qui n'en tirera pas de bénéfice à appliquer les directives données par le G20 aussi bien que s'il avait été directement concerné favorablement par ce dernier.L'avis des internautes à la suite le prouve parfaitement... il y a bien moutle idées plus ingénieuses les unes que les autres trouvées par des économistes acidus, mais ce sont des économistes... pas des chefs d'état qui doivent gérer au quotidien le bien être de sa population... aucune des propositions effectuées n'est applicable spontanément par tous les états membres de OCDE... Cependant Christine Lagarde au lieu de formule une proposition , énonce une sucgestion assez réaliste, avant de vouloir régler le problème de la guerre des monnaies, il faudrait deja avoir une unité mondiale... avoir une ogarnisation éconimique mondiale chargée de faire la régulation de la parité des monnaies, car il est évident que dans le cadre de leur développement, les pays d'asie et plus précisement l'inde et la chine , dévaluent leur monnaie, du fait qu'ils ont une concentration de cerveaux relativement importante qui étudient les nouveaux secteurs de marché pour pouvoir offrir aux consommateurs des produits de même qualité avec un prix beaucoup moins important du d'une part a leur main d'oeuvre tres peu couteuse et aussi à la dévaluation volontaire du yuan... nous ne pouvons imaginer de consensus économique mondial dans le cadre politique et économique actuel, reste à espérer pouvoir mettre en place une alternative a court terme nous laissant le temps d'effectuer les modifications nécessaire à une cohésion mondiale, il y a bon espoir, en annalysant les regroupements économiques et politiques effectués à travers le monde... [/color]
  21. Je pense que l'intervention de l'etat , meme si les américains le voient d'un mauvaise oeil ne peut qu'aider l'économie américaine, et l'économie mondiale!! rappelons que les Etats-Unis c'est tout de même 31% des échanges mondiaux, on ne peut se permettre de laisser les Etats-Unis coulés sans rien faire, c'est pourquoi , malgré le fait que par cette apport encore une fois conséquent dans leur économie, l'action entreprit par Obama semble la plus logique. Il est clair que cet apport en capitaux va avoir trois consequences: d'une la masse monétaire va grossir ce qui va faire baisser la valeur du dollars, de deux , son action est une action isolée , non coordonnée elle n'aura pas l'effet escompté: les consommateurs ayant un pouvoir d'achat plus important, ils vont une nouvelle fois se tourner vers des produits importés le plus souvent made in china ou made in asia pour un peu plus de globalité,ce qui ne sera pas en la faveur des entrepreneurs nationaux, qui ex n'anticiperont pas de hausse de la demande, et ne seront pas pousser a investir dans la recherche et développement,et enfin tout cela va aboutir a une seule et unique conclusion: l'augmentation de l'endettement américain deja relativement conséquent, n'oublions pas que les obligations émises par le trésor public sont achetés en grande partie par les asiatiques!!!
  22. Obama a trouvé un bon compromis... il s'appuie sur les thèses des regulationnistes mais aussi sur celle des libéraux dit aussi néo-classiques. Il favorise la demande tout d'abord en effectuant des investissement autonomes dans les infrastructures de santé , d'éducation, de justice, et de sécurité ou l'initiative privée est défaillante, mais pour assurer une reprise il mise aussi sur l'offre en effectuant une défiscalisation sur les innovations, en accordant des subventions... Cependant l'auteur souligne que les quelques 787 milliards de dollars deja engagé pour relancer l'economie l'année précédente n'ont eu pour effet qu'augmenter le déficit publique ... A voir l'évolution. Il a eu au moins l'idée de faire appel aux deux moyens de relance de l'économie, il aurait été préférable sans doute de s'y prendre plus tot car 10% du PIB ... la pente s'annonce longue à surmonter
  23. eriska

    Emilie :)

    lol a ba au moins un qui appécie a sa juste valeur les cours d'ses ^^
  24. eriska

    Emilie :)

    voila maintenant je peux y accceder et maintenant :lipssealed:

© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs