Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

ilfaitbeau

Membres
  • Content Count

    5
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

ilfaitbeau last won the day on November 11 2016

ilfaitbeau had the most liked content!

About ilfaitbeau

  • Rank
    Nouveau membre

Recent Profile Visitors

417 profile views
  1. ilfaitbeau

    dette d’état résolue ?

    Vous parlez de la création monétaire classique, via emprunt contre intérêt et donc à rembourser , plus intérêt, ce qui entraîne mécaniquement de l'inflation. Ce que je propose d’étudier, est de la création monétaire pure et simple, sans jamais rembourser quiconque, pour financer tout ce qui n’est pas productif : santé, éducation, retraites, etc.. Ce qui me permet d’envisager cette possibilité est que tous les biens de consommations et services sont abondants. Il parait tout a fait absurde de devoir se priver, ou réduire des services essentiels tels que la santé ou l’éducation, l’entretien des infrastructures, juste par ce que l’argent fait défaut. Aucune matière première ne manque, aucune ressource humaine ne manque (chômage) alors pourquoi s’embêter avec l’argent qui manque ? Il n’y a qu’à le créer sans contre partie, tant que c'est pour le bien commun. La question initiale étant quelles en seront les conséquences et surtout pourquoi.
  2. ilfaitbeau

    Les énergies renouvelables dans l'économie

    Le problème est la transition. Par exemple pour l’Europe, la part de l’énergie renouvelable dans tout le mix énergétique est celui-ci : https://www.manicore.com/documentation/chiffres_energie_graph1.jpg Par ailleurs il y a deux points faibles pour le moment, concernant les renouvelables : L’intermittence des renouvelables n’est pas vraiment solutionnée. Les transports qui demande une énergie transportable. Si un pays décide de passer au tout renouvelable, il faut investir très très massivement et mettre à la poubelle pas mal d’infrastructure existantes : centrales, raffineries, pompes à essence, etc.. Pendant ce temps là, les autres pays continuent avec les énergies classiques dont ils ont déjà les infrastructures, ce qui les rend plus compétitifs, tant que l’énergie fossile n’est pas chère. Le pays qui a investi dans les renouvelables devient moins compétitif car le coût de l’énergie sera supérieur aux autres pays qui n’ont pas fait l’effort d’investir dans les renouvelables et qui n’ont pas bazardés leurs infrastructures existantes. Le choix du tout renouvelable est un risque pour l’économie du pays. Par contre, une fois le parc renouvelable installé et financé, c’est tout benef pour le pays qui aura fait ce choix. Il y aura l’entretien à financer tout de même. Les freins sont donc la transition, le stockage et la compétitivité pour le moment.
  3. ilfaitbeau

    dette d’état résolue ?

    Dans l'absolu tout est faisable, après quelles en sont les conséquences ? les banques créent déjà de l'argent ex nihilo lors d'opérations de prêts bancaires par exemple. l'emprunteur doit rembourser, pour solder le compte comptablement. ce que je propose est que l’état crée de l'argent, lui -même, pour ses propres besoins sans devoir le rembourser quiconque. ça gène qui a part les créanciers qui vivent de l'usure ? Il ne faudrait pas que l'état abuse car ça mettrait à mal l’économie réelle. je prend un exemple d’exagération, si les profs sont payés 1M d'euros/mois, pas sur que l'artisan du coin apprécie la disparité, il augmentera ses prix et tout suivra jusqu'à s'équilibrer de nouveau. ça me parait trop beau et trop simple pour être faisable. Pas d'arguments un peu plus corrosifs ?
  4. ilfaitbeau

    dette d’état résolue ?

    Merci de votre réponse, je me sens moins seul. Toutefois je ne saisi pas votre argumentation « l'impôt est prévu pour des utilisations contribuant à l'intérêt commun. » Oui dans le cadre actuel ,vu que c’est la principale source de revenu de l'état, qui permet de financer le bien commun. Dans ce que je propose il n’y a plus besoin de faire des bénéfices quelque part pour financer du bien commun. Donc plus besoin d’impôt. « La vie aurait été trop facile si ça se passait comme ça » ce n’est plutôt pas un problème ? A moins qu’en baver soit un objectif dans la vie ? Je m’attendais a une levée de boucliers de tous ceux qui profitent du système actuel, ou encore que cela génère de l’inflation, ce que je n’arrive pas à bien comprendre.
  5. Bonjour à toutes et à tous, Une question qui me taraude depuis quelques temps… Pourquoi doit on passer par l’impôt, et donc forcement par des profits d’entreprises privées, pour financer des dépenses publiques ? Petit exercice d’imagination : Si l’on sort du cadre actuel de la monnaie, admettons que l’état ait le pouvoir de création monétaire sans aucune contre partie et qu’il utilise ce pouvoir pour financer la sécu, l’éducation, les retraites, les routes, les hôpitaux, etc… Il n'y aurait aucune dette d’état et aucun impôt sur les entreprises et les particuliers. Quelle serait la conséquence d’un tel pouvoir sur l’économie réelle ? Pourquoi cela ne fonctionne-t-il pas comme je viens de l’exposer brièvement ? Merci par avance de vos réponses.

© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs