Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

Yannou

Crise grecque

5 messages dans ce sujet

Pour un exposé, faut-il comparer la grèce au monde ou seulement à l'Europr sachant qu'il faut exprimer les causes, les conséquences et solutions en posant la problématique: En quoi la crise grecque reflète-t-elle les failles du système économique de ... l'UE? ou mondial? On hésite lequel des deux aborder et comment faire un plan fluide en évitant "que ça fasse catalogue"... Mercid'avance pour vos conseils! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


>> A lire : Les manuels d'économie manipulés par l'extrême gauche ?

La situation grecque est assez représentative de nombreux pays d'Europe toutefois la crise est au départ nord-américaine et bcp de pays pourraient connaitre le sort de la Grece, et pas seulement européens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

La crise grecque il faut la prendre à l'origine et non la constater telle quelle. Tout d'abord, la dette grecque est depuis plus de 20ans connut de tous (je dis de tous, c'est en fait les gouvernants successifs de tout les pays européens). C'est le gouvernement de droite qui a truqué les comptes publics pour pouvoir rentrer dans l’UE. Les gouvernements de cette époque ont accepté l'entrée de la Grèce car la dette grecque rapportait au monde de la finance et bancaire. Aujourd'hui la Grèce est un pays test pour la troïka (Conseil européen, FMI, BCE), il étrangle littéralement la Grèce en lui prêtant de l'argent en des taux astronomique et en les laissant seul face à leur problème. Merkel n'arrange rien dans son discours et Lagarde au FMI montre qu'elle vit totalement dans un autre monde que celle du peuple. Donc aujourd'hui la Grèce ne peut plus assurer le remboursement de sa dette auprès de ses créanciers et en plus n'arrive pas à avoir une stabilité politique pour redresser le pays. Depuis quelques mois l'équivalent des réductions de dépenses faite depuis le début de la crise en Grèce à été transféré des comptes des grosses fortune Grecque vers de paradis fiscaux et en Suisse. La crise Grèce n'est autre que le résultat d'une dérive néo-libérale dans nos économie occidentale, d'une déréglementation des marché financier dans les années 70 qu'on subit aujourd'hui par son ampleur gigantesque et par les divergences des politique mené par Bruxelles. La dette n'est pas un soucis en elle-même, ce sont les intérêts qui posent des problèmes. La finance est indispensable a l'économie réelle, mais la spéculation détruit l'économie réelle, et aujourd'hui la spéculation l'emporte. La croissance c'est le résultat de l'accroissement créée par un pays durant l'année mais sans une redistribution elle ne sert à rien. Les problèmes doivent être posé avec une double question, les économistes sont la pour nous envoyé dans leur direction, sauf quand économie il y a plusieurs directions possibles et c'est à vous de les prendres, tout est possible "impossible is nothing". margaret thatcher se trompé bien comme souvent avec sa célebre phrase "there is no alternative"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

il se trouve que la situation en Grèce peut encore durer 2 ans de plus. Effectivement, le PM Samaras aura fort à faire pour rentrer dans le rang, sans oublier que les responsables de la mauvaise gestion ne sont même pas encore punis, encore moins montrés du doigt, donc, les coupables courent toujours et c'est désolant pour l'avenir de l'Euro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Je crois qu'il est tout aussi intéressante de faire différente niveau de comparaison. Ainsi faire une analyse du pays et de sa crise dans ses propres frontières, la comparer à l'Europe, et la comparer au autres pays mondiaux. Des points de vues tous plus ou moins différents mais intéressants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Ajouter un commentaire :

-

Créez un compte

en 3 secondes


INSCRIPTION

Connectez vous

ici


CONNEXION

Répondez au sujet : Crise grecque !

Dernier message :
Je crois qu'il est tout aussi intéressante de faire différente niveau de comparaison. Ainsi faire une analyse du pays et de sa crise dans ses propres frontières, la comparer à l'Europe, et la comparer au autres pays mondiaux. Des points de vues tous plus ou moins différents mais intéressants.

Partagez cette page :




© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs