Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

technique

La Chine finance un programme anti-sida pour les toxicomanes

0 messages dans ce sujet

Un programme de prévention de la transmission du VIH/sida via les seringues utilisées par les toxicomanes a obtenu un financement de la part d'un fonds de soutien du gouvernement aux organisations sociales, a rapporté jeudi le Journal de la santé. Ce programme vise les toxicomanes séropositifs à Beijing, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) et dans la province du Yunnan (sud-ouest). Le programme avait déjà remporté ce financement l'année dernière. Le responsable du programme, Cao Xueyi, a indiqué que l'organisation continuerait cette année de subventionner le traitement de sevrage à la méthadone pour les toxicomanes les plus pauvres, ainsi que d'offrir une aide médicale aux drogués séropositifs. Le fonds sera également utilisé pour former les bénévoles chargés de l'échange des aiguilles. Ce travail consiste à proposer des aiguilles propres en échange d'aiguilles usagées, afin d'éviter le partage de ces dernières entre toxicomanes, a précisé Cao Xueyi. Le programme vise à réduire les chances des drogués de contracter le sida, les hépatites et autres maladies sexuellement transmissibles, a-t-il précisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


>> A lire : Les manuels d'économie manipulés par l'extrême gauche ?

Ajouter un commentaire :

-

Créez un compte

en 3 secondes


INSCRIPTION

Connectez vous

ici


CONNEXION

Répondez au sujet : La Chine finance un programme anti-sida pour les toxicomanes !

Dernier message :
Un programme de prévention de la transmission du VIH/sida via les seringues utilisées par les toxicomanes a obtenu un financement de la part d'un fonds de soutien du gouvernement aux organisations sociales, a rapporté jeudi le Journal de la santé. Ce programme vise les toxicomanes séropositifs à Beijing, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) et dans la province du Yunnan (sud-ouest). Le programme avait déjà remporté ce financement l'année dernière. Le responsable du programme, Cao Xueyi, a indiqué que l'organisation continuerait cette année de subventionner le traitement de sevrage à la méthadone pour les toxicomanes les plus pauvres, ainsi que d'offrir une aide médicale aux drogués séropositifs. Le fonds sera également utilisé pour former les bénévoles chargés de l'échange des aiguilles. Ce travail consiste à proposer des aiguilles propres en échange d'aiguilles usagées, afin d'éviter le partage de ces dernières entre toxicomanes, a précisé Cao Xueyi. Le programme vise à réduire les chances des drogués de contracter le sida, les hépatites et autres maladies sexuellement transmissibles, a-t-il précisé.

Partagez cette page :




© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs