Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

technique

Hausse des clients de la micro-finance d'Enda inter arabe

0 messages dans ce sujet

A la fin de 2012, les clients actifs de micro-crédits d'Enda inter arabe (ayant un prêt en cours) ont atteint en Tunisie, quelque 210 mille avec un portefeuille de 135 millions dinars (MD) et ce, contre respectivement 157 mille et 79 MD, à la fin de 2010, a-t-on appris auprès de cette Organisation non Gouvernementale (ONG). Celle-ci constitue, aux cotés de la Banque tunisienne de Solidarité (BTS), l'acteur public, les principales sources de micro-crédits en Tunisie, où la population exclue du système de financement classique varie entre 2,5 et 3 millions de personnes, selon des études publiées sur cette question. En 2012, les financements accordés par l'Etat aux associations Tunisiennes de micro-crédits sont estimés à 46 MD, contre 70 MD prévus initialement, selon la Fédération du développement et du micro-crédit. Ces associations, dont le nombre s'élève à environ 280, sont appelées à s'adapter, d'ici novembre 2013, aux exigences du décret-loi 117 qui exige de chacune un capital de 200 mille dinars. Mission qu'elles considèrent impossible pour la plupart d'entre elles à moins d'accepter de fusionner avec d'autres associations similaires. Dans le monde, un rapport intitulé « Vulnérabilité : l'état de la campagne du sommet du micro-crédit, 2013 », paru en février, indique qu'en 2011, l'accès au micro- crédit ou à d'autres services financiers pour les plus pauvres a baissé par rapport à 2010. C'est la première fois, depuis 1998, année lors de laquelle la campagne a commencé à recueillir ces données, que l'accès à la micro-finance a baissé, précise un communiqué résumant le rapport. Le nombre de clients de ce genre de financement serait passé de 205 millions de personnes à 195 millions, ajoute encore la campagne du sommet, projet lancé aux Etats Unis. D'après des responsables de cette campagne, la réduction du nombre de clients peut-être attribuée à la situation en Asie alors que la plupart des autres régions du monde ont connu une croissance modérée ou ralentie à l'exception de l'augmentation enregistrée en Afrique sub- saharienne. Le prochain sommet du micro-crédit se tiendra du 9 au 11 octobre 2013 aux Philippines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


>> A lire : Les manuels d'économie manipulés par l'extrême gauche ?

Ajouter un commentaire :

-

Créez un compte

en 3 secondes


INSCRIPTION

Connectez vous

ici


CONNEXION

Répondez au sujet : Hausse des clients de la micro-finance d'Enda inter arabe !

Dernier message :
A la fin de 2012, les clients actifs de micro-crédits d'Enda inter arabe (ayant un prêt en cours) ont atteint en Tunisie, quelque 210 mille avec un portefeuille de 135 millions dinars (MD) et ce, contre respectivement 157 mille et 79 MD, à la fin de 2010, a-t-on appris auprès de cette Organisation non Gouvernementale (ONG). Celle-ci constitue, aux cotés de la Banque tunisienne de Solidarité (BTS), l'acteur public, les principales sources de micro-crédits en Tunisie, où la population exclue du système de financement classique varie entre 2,5 et 3 millions de personnes, selon des études publiées sur cette question. En 2012, les financements accordés par l'Etat aux associations Tunisiennes de micro-crédits sont estimés à 46 MD, contre 70 MD prévus initialement, selon la Fédération du développement et du micro-crédit. Ces associations, dont le nombre s'élève à environ 280, sont appelées à s'adapter, d'ici novembre 2013, aux exigences du décret-loi 117 qui exige de chacune un capital de 200 mille dinars. Mission qu'elles considèrent impossible pour la plupart d'entre elles à moins d'accepter de fusionner avec d'autres associations similaires. Dans le monde, un rapport intitulé « Vulnérabilité : l'état de la campagne du sommet du micro-crédit, 2013 », paru en février, indique qu'en 2011, l'accès au micro- crédit ou à d'autres services financiers pour les plus pauvres a baissé par rapport à 2010. C'est la première fois, depuis 1998, année lors de laquelle la campagne a commencé à recueillir ces données, que l'accès à la micro-finance a baissé, précise un communiqué résumant le rapport. Le nombre de clients de ce genre de financement serait passé de 205 millions de personnes à 195 millions, ajoute encore la campagne du sommet, projet lancé aux Etats Unis. D'après des responsables de cette campagne, la réduction du nombre de clients peut-être attribuée à la situation en Asie alors que la plupart des autres régions du monde ont connu une croissance modérée ou ralentie à l'exception de l'augmentation enregistrée en Afrique sub- saharienne. Le prochain sommet du micro-crédit se tiendra du 9 au 11 octobre 2013 aux Philippines.

Partagez cette page :




© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs