Rejoignez Ecossimo !

Vos cours d'économie offerts à l'inscription !

Rejoindre Ecossimo

guillaume92

Les banques centrales sont-elles des trous noirs ?

1 message dans ce sujet

Bonjour,

Quelques questions sur la création monétaire.
Un Etat peut créer de la monnaie de deux façons. Qualitativement en modifiant les taux interbancaires.
Quantitativement (politique hétérodoxe très utilisée de nos jours) en rachetant des titres sur le marché primaire (FED) ou secondaire (pour la BCE) en l'échange de monnaie centrale (l'argent utilisée par les banques commerciales entre elles).

J'ai cru comprendre que la deuxième technique a été appliquée par la FED pendant la crise de 2008 afin de garantir la liquidité du marché interbancaire. En fait, la FED a racheté des créances "pourries" (les subprimes) au lieu de laisser les opérateurs du marché obligataire faire faillite avec des produits ne valant plus rien.
Mes questions :
- Quel est le risque d'une telle pratique ?
- Les banques centrales peuvent-elles ainsi absorber le risque de tout le marché en cas de défaillance de celui-ci et ceci de manière infinie ?
- Existe t-il une limite à cette pratique ?

Je vous remercie par avance de vos lumières et vous souhaite une bonne soirée.

Guillaume

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


>> A lire : Les manuels d'économie manipulés par l'extrême gauche ?

Ajouter un commentaire :

-

Créez un compte

en 3 secondes


INSCRIPTION

Connectez vous

ici


CONNEXION

Répondez au sujet : Les banques centrales sont-elles des trous noirs ? !

Dernier message :

Bonjour,

Quelques questions sur la création monétaire.
Un Etat peut créer de la monnaie de deux façons. Qualitativement en modifiant les taux interbancaires.
Quantitativement (politique hétérodoxe très utilisée de nos jours) en rachetant des titres sur le marché primaire (FED) ou secondaire (pour la BCE) en l'échange de monnaie centrale (l'argent utilisée par les banques commerciales entre elles).

J'ai cru comprendre que la deuxième technique a été appliquée par la FED pendant la crise de 2008 afin de garantir la liquidité du marché interbancaire. En fait, la FED a racheté des créances "pourries" (les subprimes) au lieu de laisser les opérateurs du marché obligataire faire faillite avec des produits ne valant plus rien.
Mes questions :
- Quel est le risque d'une telle pratique ?
- Les banques centrales peuvent-elles ainsi absorber le risque de tout le marché en cas de défaillance de celui-ci et ceci de manière infinie ?
- Existe t-il une limite à cette pratique ?

Je vous remercie par avance de vos lumières et vous souhaite une bonne soirée.

Guillaume


Partagez cette page :




© Ecossimo 2017 - Contact - Annonceurs