Accueil > Crédit > Financement de travaux et rachat de crédit : ce qu’il faut savoir

Financement de travaux et rachat de crédit : ce qu’il faut savoir

Rachat de credit pour financer des travaux

Les personnes déjà propriétaires avec un crédit immobilier en cours, un prêt travaux, un prêt personnel ou un crédit renouvelable auront des difficultés à obtenir un nouveau prêt travaux de la part de la banque, surtout si le taux d’endettement excède 33 %. Le rachat de crédit apparaît alors comme une solution efficace. Détails.

Le rachat de crédit pour financer des travaux

Un emprunteur qui souhaite financer ou rénover son logement n’a pas toujours les moyens de le faire lui-même. Ces travaux peuvent représenter un coût important pour le ménage. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de souscrire un crédit à la consommation.

Toutefois, si le demandeur a déjà contracté un prêt immobilier pour l’achat de sa maison et éventuellement un autre emprunt pour financer l’acquisition d’un véhicule, les mensualités peuvent rapidement s’alourdir impactant son budget mensuel. Il est possible de contourner cette situation en passant par l’intermédiaire d’un organisme spécialisé dans le rachat de crédit comme Solutis.fr par exemple. Cela permet à de nombreux emprunteurs d’obtenir le financement nécessaire à la réalisation de travaux dans leur habitat.

Le fonctionnement du rachat de crédit avec l’inclusion des travaux

Dans le cadre d’un rachat de crédit incluant votre nouveau projet de rénovation ou de travaux, il est indispensable de préciser lors de votre demande le montant souhaité. Avec cette information, l’établissement financier pourra évaluer la faisabilité du projet dans son ensemble. L’analyse permettra de déterminer le reste à vivre mais également le taux d’endettement après financement. L’organisme peut vous proposer plusieurs offres de rachat de crédit correspondant à vos attentes.

Selon la nature des crédits à racheter et le montant souhaité pour financer les travaux, le rachat de prêts peut être hypothécaire ou à la consommation. La part du prêt immobilier à racheter détermine la nature du rachat de crédit. L’étude de faisabilité est primordiale puisqu’elle permet de connaître la nature du financement et la nécessité ou non de mettre en place une garantie hypothécaire. Concernant les frais, le souscripteur doit prendre en compte les frais de remboursement anticipé, les frais de dossier et liés à l’hypothèque ainsi que les frais de notaire.

L’emprunteur a la possibilité de réaliser une simulation gratuite sur le site de l’organisme spécialisé en rachat de crédit. Un expert analyste se charge ensuite d’étudier son dossier afin de trouver une solution de financement adéquate.

 

à voir aussi : Le fonctionnement du rachat de crédit pour l’achat d’une maison


Notez cet article :
Financement de travaux et rachat de crédit : ce qu’il faut savoir 4.43/5 - 21 votes

Auteur : Marker


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !