Accueil > Travail > Freelances, avez-vous pensé au portage salarial ?

Freelances, avez-vous pensé au portage salarial ?

101201c89d2c8fb1f2a3df3cec4af6ec.jpg

De nos jours le travail est en pleine mutation. En effet avec l'avènement d'internet, le travail à distance se fait de plus en plus courant, et cela permet l'émergence de personnes qui travaillent pour leur propre compte. Le plus souvent se sont des micro-entrepreneurs, voire même des freelances. Si vous arrivez sur cet article, il y a des chances que vous en soyez, et vous vous demandez en quoi le portage salarial pourrait changer votre façon de travailler ? Pour résumer : cela permet un compromis entre indépendance et salariat. Explications.

Être freelance, c'est être une entreprise.

Ce que vous ne savez peut-être pas si vous n'avez pas encore sauté le pas de l'auto-entrepreneuriat, c'est que le fait de devenir freelance fait de vous une entreprise à part entière ! Oui une vraie entreprise. Certes vous aurez des démarches simplifiées, mais elles sont tout de même existantes… Sachant qu'une grande partie des entreprises (ou plutôt micro-entreprise dans notre cas) mets la clé sous la porte à cause d'une mauvaise gestion des démarches (budget, administration, charges, etc…), il peut être intéressant si vous êtes dans ce cas de penser au portage salarial.

Le portage salarial : la solution sécurisante.

En effet, en passant en portage salarial, vous ne serez plus considéré comme un micro-entrepreneur (et donc comme une entreprise). Non, vous serez salarié d'une entreprise. Comment cela fonctionne-t-il ? C'est assez simple. Quand vous facturez vos services à vos clients, vous ne les facturez pas à votre nom, mais à celui de l'entreprise dans laquelle votre portage salarial a été effectué. Cette entreprise va donc encaisser votre chiffre d'affaires, et va vous verser ensuite un salaire mensuel auquel sera déduite une petite commission pour la gestion administrative. Ainsi, en étant déclaré comme salarié, vous aurez droit aux mêmes choses que celles et ceux étant en CDI (nous pouvons penser au crédit immobilier par exemple, qui serait plus simple à obtenir).

De ce fait, si vous souhaitez vous lancer dans l'entrepreneuriat, n'hésitez pas à vous faire la réflexion afin de déterminer quel statut serait le plus avantageux pour vous, et surtout en fonction de votre aisance avec l'administration.


Notez cet article :

Auteur : Ecossimo Team


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


woman-on-computer

Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !