Accueil > Marché > La consommation et les Prix

La consommation et les Prix

Du producteur au consommateur : le prix régule l’offre et la demande, l’objectif du consommateur répond à des critères bien précis.

Consommation-2015

L’objectif du consommateur

L’objectif du consommateur est de tirer la satisfaction maximale de l’ensemble de ses consommations. Pour atteindre ce but, il doit choisir entre différentes combinaisons de biens et services, en fonction de ses revenus.

Chacune de ces combinaisons présente une certaine utilité pour le consommateur.

Il choisira donc en fonction de l’utilité marginale de chacun des biens et services envisagés, c’est-à-dire d’après la satisfaction découlant de la consommation d’une unité supplémentaire du b&s en question.

L’utilité marginale
est fonction à la fois de la qualité et du prix du bien ou service.

Le consommateur va donc rechercher la combinaison qui lui procure le plus de satisfaction : pour une qualité optimum, un prix minimum. Comme il ne pourra obtenir les deux, il décidera en fonction de ses critères personnels, quel est le facteur qui lui importe le plus, mais les deux facteurs seront combinés dans sa décision d’achat.

Les déterminants de la demande

La Demande représente la quantité d’un bien ou un service qu’un agent désire acquérir à un prix donné.

L’effet-prix

L’effet de prix se traduit par le fait que plus le prix s’élève, plus la D diminue, on dit qu’elle est fonction “décroissante” de son prix.

Ainsi, La Demande est dite élastique par rapport au prix.

Cette élasticité est notée : e D/P. Elle est égale à la variation relative de la quantité demandée rapportée à la variation relative du prix.

e D/P = Taux de variation de la D / Taux de variation du prix

Clé de lecture: une élasticité de “-2” se lit: quand le prix augmente de 1%(soit 0,01), la D baisse de 2%(soit – 0,02). En effet, -0,02 /0,01 = – 2.

L’effet-revenu

L’effet de revenu traduit le fait qu’une variation des prix, en réduisant ou en augmentant le pouvoir d’achat du revenu, modifie les quantités demandées par les agents ; l’effet de substitution correspond aux variations des quantités demandées d’un produit résultant de la modification de son prix relatif.

En bref, lorsque le prix d’un bien évolue à la hausse, on reporte notre consommation sur d’autres biens qui offrent une satisfaction comparable ; à l’inverse lorsque le prix d’un bien diminue, cela dégage un pouvoir d’achat qui s’orientera vers d’autres biens.

Prix relatif : prix d’un bien rapporté au prix d’un autre bien(ex: le prix d’une table = le prix de 4 chaises).


Notez cet article :
La consommation et les Prix 4.89/5 - 18 votes

Auteur : Ecossimo


Commentaires :






Voir la librairie de l'économie :



Rejoignez
la communauté
Ecossimo

+ de 100 000 membres

+ le guide de l'économie offert


Vous et l'économie ?