Accueil > Travail > Le gouvernement se penche sur les ruptures conventionnelles

Le gouvernement se penche sur les ruptures conventionnelles

497f2ba967d85cd595499fdbfcd98932.jpg

Depuis de nombreuses années, les ruptures conventionnelles sont mises en place, mais le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé de se pencher à nouveau sur ce concept pour qu’il soit facilité.

Les indemnités de rupture sont disponibles avec une telle signature

Le site https://www.indemnite-rupture-conventionnelle.fr/ a la particularité de vous proposer toutes les informations susceptibles de vous éclairer sur les ruptures conventionnelles mises en place en 2008 en France. Cette démarche est assez simple puisqu’elle permet aux employés de négocier leur CDI avec les dirigeants de l’entreprise dans le cadre d’un départ. L’objectif de ce rendez-vous consiste à vous renseigner sur les indemnités de rupture ainsi que les allocations chômage. Cela permet de se séparer à l’amiable sans démissionner, car ces avantages ne seront pas au rendez-vous.

200 000 ruptures conventionnelles ont été signées en début d’année

Dans les sociétés, ce mode opératoire connaît un succès sans précédent. Il est important de noter que si vous avez l’intention de quitter votre travail, aucune justification ne sera demandée concernant votre départ. Cela explique ainsi l’engouement suscité par les ruptures conventionnelles. Les statistiques glanées sur la toile nous apprennent que 200 000 contrats de ce genre ont été signés au cours du premier semestre de 2017. Une large augmentation a donc été enregistrée depuis la mise en place depuis 2009. Toutefois, le gouvernement souhaite que la hausse soit un peu plus significative.

Le gouvernement veut encourager la signature d’une rupture conventionnelle pour un départ

Par conséquent, il se penche sur ces ruptures conventionnelles pour que la signature soit pratiquement systématique au vu des avantages. Aujourd’hui, moins de 20 % des fins de contrat à durée indéterminée sont concernés par cette situation, d’où l’intérêt de développer quelques points forts supplémentaires comme un allègement au niveau de la fiscalité dans le but d’encourager cette pratique.


Notez cet article :

Auteur : Ecossimo Team


Commentaires :






Voir la librairie de l'économie :



Rejoignez
la communauté
Ecossimo

+ de 100 000 membres

+ le guide de l'économie offert


Vous et l'économie ?