Accueil > Population active > Les causes du Chomage

Les causes du Chomage

de-nombreux-seniors-se-mettent-a-leur-compte-et-creent-leur-emploi_4908361

L’explication démographique

Le baby boom des années 45-65 en France a provoqué l’accroissement de la population en âge de travailler. Les 20-60 ans sont passés de 22,5 à 30 millions d’individus entre 1950 et 1990 !

L’explication culturelle

La maîtrise de la fécondité(par la contraception notamment) a permis aux femmes de développer une activité professionnelle. Le nombre des actifs a crû d’autant.

Il faut cependant relativiser la portée de ces explications ; en effet les États-Unis ont connu et connaissent encore un accroissement nettement plus rapide de leur population active, tout en maintenant un taux de chômage plus faible qu’en Europe. Il n’y a donc pas de corrélation évidente entre le chômage et l’augmentation de la population active.

L’explication économique 

L’augmentation du chômage qu’a connu la France entre les années 1970 et 1990 est liée en priorité au ralentissement économique. La croissance nettement plus faible de son PIB* a provoqué une diminution des embauches.

*PIB = produit intérieur brut, soit : ce qui est produit et vendu par l’appareil productif français en une année.

Une réduction durable du nombre de demandeurs d’emploi(les chômeurs) ne peut être obtenue sans retour à une croissance forte. C’est ce qui est arrivé entre 1995 et 2000 : le taux de chômage est passé de 12,4 à 8% des actifs français.

Depuis 2000, le taux de croissance du PIB est nettement moins élevé, l’appareil productif français crée moins d’emplois qu’il n’en détruit, le taux de chômage remonte : en 2005, il est de 10%.

Problème : si une croissance forte peut être réalisée en augmentant la quantité de machines (facteur de production “capital” ou K) et en embauchant(facteur de production “travail” ou W), elle peut aussi être obtenue en améliorant la productivité des facteurs de production(Capital et travail), c’est-à-dire qu’on peut produire plus sans nécessairement embaucher, voire en licenciant, et en achetant plus de machines, on dit alors qu’il y a substitution du Capital au Travail (vu plus haut).

Les technologies de pointe

(Informatique, robotique) sont souvent qualifiées de “tueuses d’emplois” car, si elles créent d’autres emplois, elles ne le font pas dans les mêmes proportions(elles en créent moins), et offrent de nouveaux types de postes requérant des qualifications spécifiques(? les travailleurs ayant perdu leurs emplois n’auront pas forcément les qualifications nécessaires pour être embauchés aux nouveaux postes).

En fait, ce raisonnement inquiétant doit être relativisé sur le long terme : en effet, le progrès technique permet de maintenir le dynamisme de l’économie, d’affronter la concurrence internationale, de trouver de nouveaux débouchés et donc de créer des emplois.


Notez cet article :
Les causes du Chomage 3.92/5 - 26 votes

Auteur : Ecossimo


Commentaires :






Voir la librairie de l'économie :



Rejoignez
la communauté
Ecossimo

+ de 100 000 membres

+ le guide de l'économie offert


Vous et l'économie ?