Accueil > Actualité Economique > Les meilleurs moyens pour espionner Facebook à distance

Les meilleurs moyens pour espionner Facebook à distance



Comment espionner Facebook à distance ?

L’une des conséquences de la révolution numérique est que les jeunes communiquent entre eux davantage via les réseaux sociaux ou les plateformes de messagerie instantanée que par les bons vieux SMS. Malgré les scandales récurrents, Facebook reste le plus grand social au monde, avec plus de 2.5 milliards d’utilisateurs actifs.

De nombreux jeunes ont par ailleurs plusieurs comptes, sur Facebook, Twitter, Instagram, WhatsApp ou autre plateforme de messagerie instantanée. A cela s’ajoute les comptent sur les sites de rencontre.

Officiellement les utilisateurs Facebook doivent avoir 13 ans au minimum. Mais cette règle est facile à contourner, d’autant que la firme californienne ne fait pas beaucoup d’efforts que ne reste pas lettre morte.

Ces jeunes utilisateurs sont pour la plupart insouciants. Beaucoup publient des photos suggestives ou des informations personnelles, accessibles à des centaines d’amis dont ils ne connaissance pas une bonne partie.

La surveillance par les parents des comptes Facebook de leurs enfants

Rien n’est complètement sûr sur Internet et sur les réseaux sociaux en particulier. Les contenus publiés ou simplement likés peuvent à tout moment être relayés par des amis ou des followers que les utilisateurs ne connaissent forcément pas.

Souvent les enfants et les jeunes adolescents publient des photos qui peuvent représenter des obstacles à des opportunités professionnelles ou même universitaires. Aux Etats-Unis, la majorité des universités, publiques comme privées, prennent le temps de vérifier l’historique des candidats en première année avant de valider leur candidature. Beaucoup regrettent d’avoir posté sur les réseaux sociaux des images compromettantes, où on les voit prendre de la drogue par exemple.

Les jeunes ne réalisent pas non plus les interprétations que les autres feront de leurs commentaires ou de leurs likes. Pour s’amuser ou faire une blague de mauvais goût, certains publient par exemple des commentaires racistes ou empreints de cyber-harcèlement. Ces utilisateurs sont trop insouciants qu’un langage malveillant ou grossier risque d’être interprété comme discriminatoire, entre autres, dans un contexte particulier.

La surveillance des comptes Facebook par les parents est comparable au vaccin. Les enfants et les jeunes adolescents n’apprécieront pas, mais c’est pour leur bien.

Espionner pour mieux prévenir les ennuis

Les adolescents sont pour la plupart conscients des risques que représente l’utilisation des réseaux sociaux. Ils admettent même que ce n’est pas une bonne idée de poster par exemple des photos suggestives ou des informations intimes sans un paramétrage en béton.

Parfois aussi, les adolescents vous disent tout cela pour qu’on leur laisse tranquille, pour qu’on ne leur dise plus de faire preuve de vigilance. La solution la plus sûre est d’espionner discrètement les activités Internet de votre enfant, en particulier sur les réseaux sociaux comme Facebook.

Comment espionner à distance le compte Facebook de votre enfant ?

Dans la grande majorité des cas, les enfants et plus particulièrement les adolescents détestent avec leurs parents comme amis sur Facebook. Alors ne vous étonnez pas s’ils refusent votre demande, quand bien même vous lui/la rassuriez que vous n’allez pas vous abonner à son compte. De toute façon, un compte Facebook peut être paramétré de manière à ce que vous, entre autres, ne sachiez pas grand-chose : pour que vous ne puissiez pas consulter la liste de ses amis, publier sur son journal, recevoir des notifications sur ses likes ou commentaires, etc. Pour en avoir le cœur net, utilisez une application ou un logiciel conçu pour espionner à distance un compte Facebook. Certains disent qu’il est pratiquement impossible de pirater un mot de passe Facebook et que même la CIA, la plus grande agence de renseignements du monde, n’est pas capable de le faire. En effet, la CIA doit demander directement à Facebook de lui communiquer certaines informations sur des utilisateurs suspectés d’avoir des liens avec des groupuscules djihadistes. Plus précisément, c’est l’agent de liaison du FBI au sein de l’agence qui fait la demande officiellement, en suivant une procédure légale sur autorisation d’un juge fédéral. En réalité, c’est plus une question de protocole qu’une soi-disant incompétence technique.

Les avantages d’espionner le compte Facebook de vos enfants

Vous n’êtes pas sans savoir qu’ils ne vous faciliteront pas la tâche. Mais n’ayez crainte, c’est le logiciel espion qui fera tout le travail à votre place. Vous pourrez tout savoir : liste d’amis, les groupes et les pages auxquels ils sont abonnés, leurs centres d’intérêts et bien plus encore.

Espionner ne veut pas dire forcément faire intrusion dans la vie intime de votre enfant par exemple. Si votre fille a un amoureux, même si le logiciel vous le permet, ne vous avisez pas de lire ses échanges avec son prince charmant. Concentrez-vous plutôt sur les centres d’intérêts, les posts (photos, vidéos, commentaires) et les « j’aime ».

Les centres d’intérêts, les commentaires et les likes décrivent la vie sociale de votre enfant sur Facebook. Lorsqu’il ou elle se désabonne subitement d’une page qu’il ou elle chérissait tant, cela doit vous alerter. S’il ou elle a l’habitude de faire des commentaires avec des termes vulgaires et change de ton brusquement, c’est que vous êtes grillé. Arrêté l’espionnage pour un moment et changez de logiciel.

Tout n’est pas dans le logiciel. Vous devez aussi vous comportez comme les autres parents. Si vous ne lui posez presque pas de question sur ses amis, ses fréquentations, les raisons de sa sortie, entre autres, votre enfant saura que vous l’espionnez.


Notez cet article :
Les meilleurs moyens pour espionner Facebook à distance 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Ecossimo Team


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !