Accueil > Marché > L’inbound marketing pour booster vos ventes : 3 règles d’or à suivre

L’inbound marketing pour booster vos ventes : 3 règles d’or à suivre



Créez un site Web, développez des communautés virtuelles sur les réseaux sociaux et professionnels, publiez des contenus pertinents… Ces arguments sont devenus récurrents. Et pour la simple et bonne raison qu’avec le développement du digital, les marketeurs ne jurent plus que par l’inbound marketing. Faudra-t-il donc s’y mettre ? La réponse est oui !

Les statistiques montrent que 81 % des acheteurs effectuent une recherche sur le Web avant de choisir un fournisseur et d’acheter un produit. L’inbound marketing constitue ainsi un impératif. La question est de savoir comment réussir avec cette stratégie et se démarquer face aux innombrables concurrents sur le Web. Découvrez 3 bonnes pratiques à adopter pour développer vos ventes grâce à l’inbound marketing !

Bâtir une stratégie digitale performante avec l’aide d’une agence inbound marketing

L’inbound marketing regroupe un ensemble de stratégies qui permettent d’attirer et de convertir de simples internautes en clients. Cela dit, conquérir des clients à travers cette stratégie marketing demande d’optimiser chaque élément qui concourt à l’atteinte de cet objectif. À savoir, le référencement du site sur le Web et la publication de contenus percutants en s’appuyant sur l’automatisation marketing. Pour développer chacun de ces leviers, il faut l’aide d’une inbound marketing agence, dont le travail s’étend sur deux axes. Une réflexion stratégique, en premier lieu, et une mise en pratique par la suite.

Cette réflexion stratégique permet d’identifier les cibles, les concurrents et les opportunités existantes. La connaissance du marché participe en effet à la définition de la stratégie digitale à adopter pour se positionner sur le net. Il s’agit notamment de la stratégie de référencement, de la stratégie éditoriale et de la stratégie de conversion.

Une fois la méthodologie définie, l’agence s’occupe de mettre en place les dispositifs nécessaires pour l’acquisition et la conversion des clients. Il s’agit, entre autres, des contenus Web optimisés pour le blog, des formulaires Web et des landing pages, des dispositifs et des scénarios d’automatisation.

Il va sans dire que la mise en place de toutes ces stratégies ne peut se faire sans un certain savoir-faire et une expertise. Obtenus grâce à l’agence inbound marketing, qui met ses compétences au profit de votre entreprise. C’est donc l’assurance d’avoir des consultants qui veillent sur l’efficacité des stratégies implantées. Sachant que l’inbound marketing est une stratégie qui nécessite d’être renouvelée constamment, suivant les exigences des moteurs de recherche et l’évolution des habitudes d’achat des consommateurs.

Exploiter les possibilités offertes par l’intelligence artificielle

Le développement de l’intelligence artificielle n’a que des avantages pour l’inbound marketing. Grâce à elle, de nouvelles pistes peuvent être explorées, rendant les techniques d’acquisition client plus performantes.

Alors, comment harmoniser inbound marketing et intelligence artificielle ? La clé réside dans l’automatisation !

Automatiser la collecte et l’analyse des données afin d’améliorer la connaissance client et la pertinence des offres. Dans ce cas, vous pouvez vous appuyer sur le deep learning. Il permet de regrouper les données issues des différents canaux de communication en vue de les analyser et d’en sortir des informations pertinentes sur les besoins et attentes de la clientèle. L’objectif étant d’adapter les offres selon les besoins ressentis par le client et de maximiser ainsi les chances de le conquérir.

Cette automatisation concerne également la production de contenus à destination des cibles. L’efficacité de l’inbound marketing repose en effet sur votre capacité à proposer les bons contenus au bon moment et au bon endroit. Vous devez donc suivre votre cible dans chaque étape de son parcours d’achat afin de présenter l’offre qu’elle cherche au moment où elle en a besoin.

Au moyen du deep learning, afficher les contenus qui correspondent à la recherche et au profil du client est devenu possible. Et ce, grâce aux données collectées automatiquement et en temps réel sur celui-ci. Le centre d’intérêt, la propension à l’achat, la localisation géographique seront ainsi pris en compte. L’idée étant de mettre en avant des résultats très précis.

Enfin, l’intelligence artificielle profite également à la gestion de la relation client, et de l’e-réputation. Les assistants virtuels sont, dans ce cas, des recours inévitables. Implémentés sur un site Web ou sur une application de messagerie instantanée, ils proposent une assistance immédiate et individualisée aux utilisateurs. Ainsi, ils mettent en avant une expérience client améliorée, basée sur l’instantanéité et la personnalisation. Et par-dessus tout, ils contribuent à renforcer le lien avec les clients. Le fait d’être présente constamment génère chez eux un sentiment d’attachement pour la marque.

L’avantage de ces solutions d’automatisation dépasse le cadre de la stratégie inbound marketing. En effet, elles libèrent vos marketeurs et commerciaux des tâches chronophages. Les laissant se focaliser sur celles à haute valeur ajoutée.

Optimiser sa stratégie inbound marketing en s’appuyant sur les employés/collaborateurs

S’entourer d’ambassadeurs est une des techniques qui contribuent à la réussite de l’inbound marketing. Vos clients et vos employés représentent alors des partenaires de choix. On parle de la démarche d’advocacy.

L’advocacy consiste à développer un réseau d’ambassadeurs internes, avec les employés, et externes, au travers des clients. Ils se chargent par exemple de partager des articles de blog sur les réseaux sociaux via leur compte personnel. Cette stratégie vise avant tout à renforcer une image de marque positive. Sachant que 84 % des clients font confiance à une marque ou un produit recommandés par un ami ou un membre de la famille. Pour un seul employé ambassadeur, vous générez donc un groupe de potentiels clients. Imaginez le résultat, ne serait-ce que pour une dizaine d’employés qui concourent pour promouvoir votre marque.

L’advocacy participe par ailleurs à optimiser votre stratégie de social selling. En effet, la portée de vos messages sera multipliée par 24 si les employés et les clients contribuent au partage des publications. Vous augmentez également l’engagement des prospects/clients, susceptibles de s’intéresser aux messages qui proviennent d’une personne de confiance.

Au final, le résultat ne peut être que positif. Plus de visibilité équivaut à plus d’opportunités commerciales.

En interne, l’advocacy nécessite de faire adhérer vos employés à la démarche. Il faut souligner toutefois que la formation est plus efficace que la contrainte. Ainsi, elle ne doit pas être imposée, mais relever d’une volonté de la part des concernés. Cette formation permet également de définir une stratégie commune.

En outre, pour développer cette démarche d’advocacy en externe, il faudra identifier les influenceurs dans votre secteur, ou des clients susceptibles de devenir des ambassadeurs. Vous devez ensuite proposer des contenus qui suscitent leur envie de partager. Une connaissance suffisante de leurs centres d’intérêt et de leurs habitudes est nécessaire dans ce cas. Le but étant de leur fournir des contenus partageables, et qui les intéressent surtout.


Notez cet article :

Auteur : Julie


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !