Accueil > Travail > Qu’est-ce que le statut d’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur ?

Qu’est-ce que le statut d’auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur ?



Vous avez envie de vous lancer dans une activité qui vous tient à coeur mais vous n’êtes pas sûr d’avoir les reins assez solides pour créer une entreprise traditionnelle ? Découvrez alors le statut d’auto-entrepreneur que l’on nomme depuis 2016 « micro-entrepreneur » !

De quoi s’agit-il ?

L’auto-entreprise ou la micro-entreprise est une Entreprise Individuelle (EI) qui est inscrite et immatriculée au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers selon votre activité. Elle est gérée par un travailleur indépendant qui bénéficie d’un régime social et fiscal simplifiés. Sa responsabilité est illimitée et l’auto-entrepreneur doit respecter un plafond afin de conserver son statut. Si son chiffre d’affaires dépasse ce plafond, il passera automatiquement sous le statut d’entrepreneur individuel.

Pourquoi opter pour ce régime ?

Le régime de micro-entreprise favorise le démarrage d’une activité et a été imaginé pour simplifier les démarches pour un créateur d’entreprise qui évolue seul. Les cotisations sociales et les impôts sont simplifiés et sont définis en fonction d’un barème de pourcentages du chiffre d’affaires. Le principal avantage de la micro-entreprise est que l’auto-entrepreneur ne paie des cotisations sociales que s’il réalise un chiffre d’affaires. Si vous ne facturez aucun service ou aucun produit durant tout un mois, vous ne serez pas tenus de payer des cotisations sociales contrairement à une entreprise individuelle. C’est une pression en moins pour le tout-jeune chef d’entreprise qui n’est pas étranglé par les cotisations sociales.

De plus la TVA n’est appliquée qu’au-delà d’un plafond du chiffre d’affaires. En revanche, le micro-entrepreneur est tenu de dédier un compte bancaire uniquement à son activité professionnelle. Il ne doit y verser aucune autre somme que les paiements de ses factures.

Qui peut prétendre à la micro-entreprise ?

Toutes les activités ne peuvent pas fonctionner avec le statut de micro-entreprise. Pour savoir qui peut accéder à la micro-entreprise, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’AFE. Il s’agit de l’Agence France Entrepreneur. On y trouve toutes les réponses sur ce statut et une feuille de route pour comprendre les démarches à réaliser et les différents acteurs à contacter. Il faut savoir que la déclaration d’une micro-entreprise ne demande pas de démarches administratives très complexes mais vous devez respecter certaines règles de gestion comme la déclaration mensuelle ou trimestrielle de votre CA même si vous n’avez que 0 euros à déclarer ! C’est aussi un soulagement si un client ne paie pas ses factures rapidement. Vous ne déclarez que si vous touchez une somme de vos clients.

Pour devenir micro-entrepreneur, il faut être porteur de projet d’activité commerciale, libérale ou artisanale. Avant de vous lancer, prenez en compte que vous ne pouvez déduire aucune charge de votre chiffre d’affaires. Il est donc primordial de calculer si ce statut est intéressant si vous devez faire de nombreux déplacements ou si vous avez des achats réguliers à réaliser.

Pour s’immatriculer, vous trouvez toutes les informations et les formulaires sur service-public.fr.

  • Pour une activité commerciale ou de la prestation de services, contactez le CFE (Centre de Formalités des Entreprises) de la CCI
  • Pour une activité libérale, contactez le CFE de l’URSSAF
  • Pour une activité artisanale, contactez le CFE de la chambre des métiers.

Pour retrouver toutes les informations ou approfondir la connaissance de ce statut, rendez-vous sur le site de l’AFE qui met à votre disposition les dernières informations et de nombreux conseils.


Notez cet article :

Auteur : Julie


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?


Cadeau : Recevez vos Cours d'économie Gratuits !

Inscription réussie !