Accueil > Actualité Economique > Visa « résident » à Dubai, comment faire?

Visa « résident » à Dubai, comment faire?

8775e2eeb8d0af7d242c310d4977dab7.jpg

Dubai est une destination qui a le vent en poupe depuis plusieurs années. Grâce à un climat dépourvu de pluie, une fiscalité dépourvue de taxe et une simplicité administrative, cet émirat enchante de plus en plus d’entrepreneurs. À ce titre, les résidents français y sont de plus en plus nombreux.

Résidence à Dubai, les infos-clés

Lors de l’ouverture d’une entreprise au sein d’une Free Zone, le gérant peut obtenir un visa de travail ainsi qu’un visa de résidence. La durée de ce précieux sésame est de 36 mois et il peut être renouvelé pour une période similaire. Il est important de souligner que ce visa de résidence permet à son détenteur de résider à Dubai, mais aussi dans l’un des 7 émirats composant l’EAU.

Bien entendu, un tel visa à Dubai vous permettra de profiter du système fiscal en place, à savoir l’absence d’impôt sur le revenu, et, l’absence d’impôt sur les dividendes (sans oublier la disparition des charges sociales…). Un véritable bonheur pour tout entrepreneur souhaitant développer son entité sans aucune barrière (financière, administrative, etc…).

La règle des 183 jours

Concernant le visa de résident, il faut rappeler que celui-ci ne sera valide que, si et seulement si, son détenteur reste au moins 183 jours par an à Dubai (ou tout autre émirat de l’EAU). Comme dans le cadre d’un visa de résident à Hong-Kong, le détenteur peut parrainer sa famille afin qu’elle puisse résider à Dubai.

Créer une entreprise au sein d’une Free Zone

Dans tous les cas de figure, l’étape-clé réside dans le fait de créer en premier lieu une entreprise au sein de la Free Zone de Dubai. La société créée aura donc valeur de « sponsor ».

De nombreuses démarches sont à réaliser, mais des cabinets de qualité sont présents sur place pour simplifier la vie des entrepreneurs. À titre informatif, sachez que l’obtention d’un visa de résidence à Dubai nécessite notamment les documents suivants : copie des diplômes obtenus, relevé bancaire, examen médical ou encore preuve de la location d’un bureau à Dubai.


Notez cet article :

Auteur : Ecossimo Team


Commentaires :






Voir la librairie de l'économie :



Rejoignez
la communauté
Ecossimo

+ de 100 000 membres

+ le guide de l'économie offert


Vous et l'économie ?