Accueil > Actualité Economique > Carte bancaire : que faire en cas de fraude ?

Carte bancaire : que faire en cas de fraude ?



Ma carte bancaire a été utilisée à la suite d’un vol, ou mon numéro de carte a été employé frauduleusement pour des achats en ligne ? Voilà comment réagir.

Je contacte en priorité ma banque

Dès que je constate une anomalie sur mon relevé de compte bancaire, je ne perds pas de temps : je contacte ma banque (par téléphone ou email). Il est important de signaler à celle-ci l’opération non autorisée, mais également de faire opposition à ma carte bancaire. Attention ! Même si ma carte n’a pas été volée (mais simplement perdue, par exemple), il est important de faire opposition – si mon numéro de carte a été utilisé une fois pour un achat en ligne, il pourra l’être de nouveau !

S’il vaut mieux signaler la fraude le plus vite possible, je dispose en réalité d’un délai de 13 mois après le débit pour effectuer cette démarche, dans le cas où le paiement a été effectué dans l’Union européenne, l’Islande, le Liechtenstein ou la Norvège. Hors de ces pays, je dispose de 70 à 120 jours.

Une fois que j’ai prévenu ma banque et lui ai indiqué que je faisais opposition, je dois confirmer ces deux démarches par écrit (pour la plupart des banques). J’envoie alors à mon agence bancaire une lettre recommandée avec accusé de réception.

Et pour le remboursement ?

Plusieurs centaines d’euros m’ont été volées ? Pas de panique. Ma banque est dans l’obligation de me rembourser l’intégralité des opérations postérieures à l’opposition. En ce qui concerne les opérations antérieures à l’opposition, ma banque doit les rembourser si elles dépassent 150 euros. En dessous de ce plafond, par contre, je suis considéré comme responsable de ces dépenses et ne suis pas remboursé.

Ma banque n’est dégagée de ses obligations de remboursement que si j’ai fait preuve d’une négligence extrême – par exemple, si j’ai mis trop de temps à faire opposition ou si j’ai laissé mon code confidentiel en évidence à côté de ma carte. C’est toutefois à ma banque de fournir les preuves de ma négligence.

Je porter plainte au commissariat

Après une utilisation frauduleuse de ma carte bancaire, je peux aller porter plainte contre X au commissariat ou à la gendarmerie. Cependant, cette démarche n’est a priori pas requise par ma banque pour m’accorder mon remboursement. En effet, devant la recrudescence du phénomène (hacking etc), les organismes bancaires ne demande pas systématiquement de preuve de dépôt de plainte.


Notez cet article :
Carte bancaire : que faire en cas de fraude ? 4.63/5 - 19 votes

Auteur : Apollo


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?