Accueil > Assurance > Comment choisir une assurance habitation ? Les critères importants

Comment choisir une assurance habitation ? Les critères importants

par | Assurance

Votre logement peut subir à tout moment des désagréments comme un incendie, une inondation, etc. La seule façon, pour bénéficier d’une indemnisation dans ces genres de situations, consiste à souscrire une assurance habitation. Mais quels critères considérés pour choisir l’assurance habitation la plus adaptée à vos besoins ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

Surveiller le montant de la prime d’assurance


Pour choisir la bonne formule d’assurance habitation, vous devez avant toute chose rester attentif au montant de la prime. C’est le paiement annuel de cette dernière qui vous permet d’être indemnisé en cas de sinistre. Ainsi, il parait judicieux de souscrire à une assurance habitation dont la prime ne semble pas trop élevée tout en vous garantissant un niveau de couverture suffisant.

Sachez par ailleurs que le montant de cette prime dépend partiellement de la valeur des biens à assurer. Outre la maison elle-même, l’assureur peut prendre en charge les appareils électroménagers, le mobilier, la vaisselle, etc. À l’aide d’un coefficient spécifique, celui-ci évaluera alors la valeur actuelle de ces biens. Si vous les possédez toujours, vous pouvez utiliser des factures pour estimer la valeur des biens en question.

En ce qui concerne les objets précieux, vous gagnerez beaucoup à les faire évaluer par un spécialiste. À noter que si ces biens s’avèrent surestimés, le montant de la prime d’assurance paraitra plus élevé. Dans le cas contraire, il sera plus bas, mais le niveau de couverture peut sembler insuffisant.

Vérifier les garanties incluses dans l’assurance


Avant d’opter pour une assurance habitation, vous devez également vérifier les garanties incluses dans celle-ci. Le mieux pour vous, c’est de choisir un contrat multirisque habitation qui couvre à la fois les risques auxquels demeurent exposés le logement et les personnes qui vivent dans ce dernier. De façon habituelle, tous les contrats d’assurance habitation prévoient les garanties suivantes :

  • Les risques d’incendie ;
  • Le dégât des eaux ;
  • Le bris de glace ;
  • La garantie contre la grêle ou les tempêtes dans certains cas.

Quant à la prise en charge des conséquences d’un vol ou d’un cambriolage par l’assureur, elle sera fonction des mesures prises en amont pour protéger votre demeure d’une intrusion. Vous devez donc examiner cette garantie avec attention. D’un autre côté, le contrat doit prévoir une garantie responsabilité civile. Celle-ci vous couvre ainsi que votre famille en cas de dommages causés à autrui. Vous disposez aussi de la possibilité de choisir des garanties optionnelles et d’assistance.

Considérer le montant de la franchise


La franchise représente la somme qui, en cas de sinistre, reste à votre charge. Le montant de cette dernière constitue un critère capital, parce qu’il influe directement sur votre budget. Le contrat d’assurance habitation peut prévoir les franchises ci-après :

  • La franchise relative : elle vous permet de bénéficier d’une indemnisation lorsque le montant du sinistre excède celui de la franchise prévue. Dans ce cas, vous serez indemnisé intégralement ;
  • La franchise absolue : ici aussi, l’indemnisation n’est due que si le montant du sinistre dépasse celui de la franchise. Toutefois, contrairement à la franchise précédente, vous ne percevrez que la différence entre la somme du sinistre et celle de la franchise.

La franchise peut également se présenter sous la forme d’un montant fixe ou d’un pourcentage de l’indemnisation prévue ou encore d’une combinaison des deux. Vous gagnerez donc énormément à vérifier ces aspects. Veuillez aussi demander des informations sur le niveau du plafond d’indemnisation prévu.

Prendre en compte le délai de carence et connaitre les exclusions de garanties


Le délai de carence désigne une période pendant laquelle l’assuré ne peut bénéficier d’aucune indemnisation. C’est la période de latence entre la signature de votre contrat et son entrée en vigueur. La durée de cette période reste à la discrétion des compagnies d’assurance. Elle varie donc en fonction des contrats.

Dans certains cas, vous devez patienter un mois avant de prétendre à une indemnisation, dans d’autres, vous devez attendre plusieurs mois voire toute une année. Ainsi, avant de souscrire une assurance habitation, il s’avère important de bien lire votre contrat afin de connaitre l’étendue dudit délai.

En ce qui concerne les exclusions de garanties, elles renseignent sur les cas particuliers pour lesquels l’assuré ne peut bénéficier ni d’une indemnisation ni d’une prise en charge par l’assureur. Cela limite la valeur des options souscrites. Moins un contrat renferme d’exclusions de garanties, et plus la protection proposée parait complète.