Accueil > Activite Economique > Comment créer son organisme de formation

Comment créer son organisme de formation



Avant de créer votre organisme de formation, vous devez choisir un statut juridique. En termes de fiscalité, vous aurez : soit une imposition basée sur les revenus, soit une imposition de type “société”. Cette dernière, sera-t-elle à responsabilité limitée ou pas ? Étudiez les avantages avant de choisir. 

Évaluez le marché de la formation

Dans certaines villes de France, le marché de la formation est saturé. Ce nombre important de concurrents peut concerner uniquement un segment du marché. Par exemple, celui de la formation en création d’applications Web.

Faire une évaluation correcte et intégrale du marché de la formation dans la localité où vous voulez vous installer est une étape indispensable.

Définissez votre catalogue avec soin

S’il le faut, faites appel à un professionnel pour la création de votre organisme de formation. Choisissez un positionnement en passant en revue trois points.

D’abord, voulez-vous être un concurrent direct des organismes de formation qui existent dans la localité où vous voulez vous installer ? Attention : adopter le positionnement de concurrent direct impose de proposer des prestations supérieures aux organismes déjà bien installés. Cela impose également de faire beaucoup de publicité. Autrement dit, si votre budget n’est pas volumineux, évitez ce positionnement stratégique. Optez plutôt pour des formations innovantes que vous serez le seul organisme à proposer.

Ensuite, identifiez les publics que vous voulez former. Selon leur âge, leur parcours de vie (étudiants, jeunes déscolarisés ou travailleurs) certaines formations seront pertinentes.

Enfin, choisissez comment vous allez diffuser vos formations. Utiliser un site web permet de commencer rapidement votre activité sans dépenser beaucoup d’argent. En revanche, opter pour des formations effectuées dans des classes requiert d’importants moyens financiers pour construire, louer ou acheter des locaux.

Passez en revue les aspects légaux

En France, l’intervention de l’État a entraîné la régulation de la création des organismes de formation. En effet, tout organisme de formation agréé a l’obligation de déposer une déclaration d’activité. Cela doit se faire dans les locaux de la direction régionale des entreprises. Cet acte administratif doit être effectué au plus tard trois mois après le début des cours.

Une fois cette procédure faite, votre organisme de formation peut obtenir le statut FPC. Ce dernier désigne les organismes de formation professionnelle continue. Ce statut permet de recevoir un numéro de formateur. 

Vous n’avez pas besoin d’avoir des diplômes pour ouvrir un organisme de formation. Cependant, une loi publiée pendant l’été 2015 détermine les certifications auxquelles un organisme peut prétendre. Il s’agit entre autres des labels “AFNOR, “Certif Région”, “Qualicert”…


Notez cet article :

Auteur : Elodie


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?