Accueil > Actualité Economique > Comment faire des économies grâce à son conseiller fiscal ?

Comment faire des économies grâce à son conseiller fiscal ?

par | Actualité Economique, Immobilier

Souhaitez-vous optimiser votre fiscalité et réaliser des économies ? Pour atteindre cet objectif, vous pouvez faire appel aux services d’un conseiller fiscal. Ce professionnel saura vous apporter des solutions légales en ce sens. Spécialiste du droit, de l’économie et de la gestion financière, le conseiller fiscal est un professionnel dont l’accompagnement sera important pour vous aider à réduire vos dépenses.

Pourquoi se faire accompagner par un conseiller fiscal ?

Le conseiller fiscal est un professionnel dont l’accompagnement est utile aux particuliers qui souhaitent réduire autant que possible leurs dépenses et réaliser des économies. Déclaration fiscale, placements financiers adaptés… En tant que spécialiste du droit et de la fiscalité, le conseiller fiscal vous aide à optimiser la fiscalité applicable à votre patrimoine, lequel se compose de biens et d’avoir divers. En effet, il faut dire que votre patrimoine, quelle que soit sa forme, fait l’objet d’une imposition qui ne facilite pas toujours l’équilibre de vos comptes.

En faisant intervenir un conseiller fiscal, vous avez plus de chances de réaliser des économies sur vos impôts. En effet, ce professionnel vous aide aussi à effectuer des placements financiers divers selon votre profil et vos capacités d’investissement. Il définit avec vous des objectifs en ce sens et déploie des stratégies pour les atteindre. Ces investissements supposent une augmentation de vos ressources et donc une imposition. Il vous aide à trouver l’option fiscale la plus adaptée pour vous.

Comment un conseiller fiscal vous aide-t-il à faire des économies ?

La principale mission de conseiller fiscal est de vous aider à faire des placements financiers adaptés à votre profil. À cet effet, il peut vous proposer plusieurs options d’investissement.

L’investissement immobilier

Investir dans l’immobilier vous permet d’augmenter vos revenus tout en défiscalisant. Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation pour lesquels vous pouvez opter à cet effet. Immobilier neuf ou ancien, monuments historiques, résidence étudiante, location meublée… Ce sont autant d’options qui se présentent à vous. Compte tenu de votre profil, votre conseiller fiscal saura vous orienter au mieux.

Les investissements donnant droit à une réduction d’impôts

Considérant que tous les particuliers ne peuvent investir dans l’immobilier malgré l’étendue des dispositifs, l’État a mis en place d’autres solutions de défiscalisation. Ainsi, avec le concours de votre conseiller fiscal, vous pouvez réduire vos impôts en investissant dans les marchés originaux tels que le bois, le financement des PME ou encore l’innovation technologique. En investissant dans un groupement forestier par exemple, vous pouvez obtenir jusqu’à 1.026 euros de réduction d’impôt.

Le conseiller fiscal

Les placements financiers défiscalisés et les dons aux associations

Si votre profil n’est pas adapté à l’investissement immobilier ou aux autres types d’investissement, votre conseiller financier peut vous orienter vers les placements défiscalisés. Il peut s’agir de l’assurance-vie ou du plan épargne retraite. Aussi, il peut vous suggérer d’investir dans les actions ou les obligations. Certains de ces investissements nécessitent l’intervention d’un intermédiaire. Votre avocat fiscal saura aussi vous conseiller dans le choix de cet intermédiaire (courtier).

Outre les placements financiers défiscalisés, vous pouvez réaliser des économies d’impôt en faisant des dons aux associations. L’article 20 de la loi n°2015-433 du 17 avril 2015 stipule que le taux de réduction applicable aux dons au bénéfice des associations est de 66%. Ce taux s’applique aussi aux fonds de dotation en faveur du pluralisme de la presse. Si vous faites des versements aux associations qui viennent en aide aux personnes en difficulté, le taux de réduction est de 75%.