Comment faire des économies sur son budget alimentation ?

par | Actualité Economique

Les charges alimentaires constituent en général l’un des postes de dépense les plus importants des ménages. En cette période économiquement difficile pour de nombreux foyers, ces frais pourtant indispensables peuvent très bien être réduits. Voici quelques conseils pour faire des économies sur votre alimentation.

Améliorez la gestion de votre budget

Selon les données 2020 d’Eurostat, les Français consacrent environ 13 % de leur budget aux dépenses alimentaires : il s’agit là de l’un des taux les plus élevés pour un pays à haut revenu en Europe. Mais si nous dépensons beaucoup pour nous nourrir, c’est en grande partie parce que nous ne maîtrisons pas parfaitement nos dépenses. Si vous voulez vous alimenter sans vous ruiner, il vous faut donc avant tout gérer votre budget avec rigueur. Pour cela :

  • Appliquez la règle du 50 % / 30 % / 20 %. L’alimentation et les charges essentielles devront constituer 50 % de votre revenu net (au maximum). Le reste sera réservé au divertissement et au plaisir (30 %) et bien sûr aux économies (20 %), indispensables en temps de crise.
  • Utilisez une application de gestion de budget. Ce type d’outil vous permet de planifier vos dépenses mais aussi de recevoir des alertes lorsque vous dépassez (ou que vous êtes sur le point d’atteindre) les limites de votre budget.

Changez vos pratiques cuisine

Une fois devant les fourneaux, certaines habitudes vous font dépenser plus qu’il n’en faut pour votre alimentation. Voici quelques pistes pour y remédier sans délai :

  • Cuisinez vous-même si vous le pouvez. Réaliser ses propres recettes à partir d’ingrédients frais est toujours plus économique que de consommer des plats déjà préparés. Et accessoirement, c’est aussi un véritable atout pour la santé.
  • Cuisinez des portions bien adaptées. En calculant vraiment vos quantités en fonction du nombre de personnes à servir, de leurs âges et de leurs appétits, vous éviterez le gaspillage alimentaire et les « restes » inutilisés qui traînent dans le réfrigérateur.
  • Cuisinez en grande quantité… Si vous pouvez réfrigérer ou congeler vos plats afin de les manger en plusieurs fois. Vous économisez à la fois du temps et des efforts (puisque vous cuisinez une seule fois) et de l’argent (car les plaques de cuisson et le lave-vaisselle sont moins mobilisés, ce qui a un impact sur vos factures d’énergie).
  • Cuisinez des soupes et ragoûts un peu plus souvent. Les légumes les plus appréciés dans les soupes (comme les pommes de terre) sont souvent très bon marché, tandis que les ragoûts peuvent constituer plusieurs repas.

Approvisionnez-vous autrement

Pour réaliser des économies sur son alimentation, il faut également revoir sa façon de s’approvisionner, que l’on fréquente le supermarché du coin ou que l’on préfère faire ses courses en ligne. Voici quelques astuces pour revoir ses habitudes de consommateur efficacement :

  • Comparez les kilos et litres, et non pas les prix des aliments. Le produit le moins cher n’est pas celui qui offre le montant le plus intéressant de prime abord, mais bien celui qui affiche le prix par kilo ou par litre le plus bas.
  • Optez pour des produits de saison : ils sont souvent plus abordables car plus disponibles que les autres. Ils s’avèrent également de meilleure qualité, surtout lorsqu’ils sont locaux.
  • Faites les courses moins fréquemment. Une à deux fois par semaine suffisent amplement, et permettent également de limiter les « folies ».
  • Rédigez une liste de courses et tenez-vous-y strictement : vous ferez vos courses plus rapidement, sans rien oublier… et sans rien ajouter.

Vous savez maintenant comment procéder pour gérer votre budget, faire vos courses et cuisiner de façon économique. Et pour voir votre budget alimentaire s’affiner plus rapidement, pensez aussi à manger raisonnablement.