Accueil > Activite Economique > Comment faire un bilan patrimonial avec Predictis ?

Comment faire un bilan patrimonial avec Predictis ?

par | Activite Economique

Avoir une idée des forces et faiblesses d’un patrimoine permet de mieux le valoriser et le sécuriser. Les stratégies les plus appropriées pour concrétiser ses projets de vie sont alors mises en œuvre plus efficacement. La réalisation d’un bilan patrimonial avec Predictis constitue un excellent moyen pour atteindre cet objectif. Elle se déroule en quatre principales étapes qui sont ci-dessous décrites.

La compréhension des motivations et projets de vie

Predictis propose une offre d’établissement du bilan patrimonial complet de toute personne désireuse d’exploiter adéquatement ses biens pour concrétiser ses projets. Il permet en effet à ces derniers d’avoir une vision globale des forces et faiblesses que présente leur patrimoine d’une part. D’autre part, il leur propose des solutions en adéquation avec leur situation fiscale et financière pour préparer leur retraite, opérer des investissements ou épargnes…
La première étape pour réaliser un bilan de patrimoine avec Predictis est la compréhension des motivations et des projets de vie des requérants. Elle consiste à prendre connaissance des mobiles qui amènent les clients à évaluer leur richesse. Est-ce pour préparer une succession ? la retraite ? Cherchent-ils le moyen de mieux rentabiliser leurs biens immobiliers ? ou un plan pour réduire les charges fiscales ?
Les raisons qui peuvent motiver à faire établir un bilan patrimonial sont nombreuses. Pour des stratégies sur-mesure, qui tiennent donc compte du profil de chacun, il importe de les cerner. D’où l’importance de cette étape. Mais cette donnée seule ne suffit pas. Il faut également intégrer les informations relatives à la situation financière et patrimoniale du client.

Le recueil d’informations clés

La deuxième étape est celle du renseignement des informations personnelles du requérant de même que celles relatives à ses biens. Concrètement, il s’agit de réaliser dans un premier temps un audit financier, fiscal et successoral. Un point est donc fait sur les différents placements effectués, les liquidités de financement, les impositions et le processus de succession. Cette dernière composante intègre la liste des héritiers, les ayants droit du contrat d’assurance-vie et les donations déjà faites entre autres.
Ensuite, le client est invité à préciser ses revenus, la valeur estimée de ses biens immobiliers et des pensions alimentaires puis ses crédits en cours. Il doit de même remettre son avis d’imposition, ses documents d’épargne et son relevé individuel de situation.
Enfin, il lui est demandé de renseigner ses données personnelles, sa profession et sa situation matrimoniale.
La mise en œuvre d’une stratégie patrimoniale
Les données recueillies sont analysées pour élaborer une stratégie en vue de l’atteinte de l’objectif visé en établissant le bilan patrimonial. Les conseillers tiennent donc compte des motivations des clients pour préconiser les solutions les plus appropriées. Ils mettent également en lumière les faiblesses du patrimoine et proposent un plan d’action pour les contourner.
Mais l’étude ainsi effectuée n’est plus valable lorsqu’une donnée prise en compte dans l’analyse change. Il est donc nécessaire de mettre en place un plan de suivi dans le temps.

L’accompagnement

Il consiste à aider le client à mettre les recommandations en œuvre et à le suivre dans le temps. En effet certains événements tels qu’un divorce ou la vente d’un bien peuvent invalider le bilan établi. Il importe alors de l’actualiser périodiquement.