Accueil > Banque > Comment réduire ses frais bancaires significativement ?

Comment réduire ses frais bancaires significativement ?

par | Banque

Les frais bancaires font partie des dépenses les plus vicieuses de notre époque parce qu’ils concernent de nombreux services et procédures et se cachent ainsi absolument partout !

Aussi, beaucoup de personnes ne se rendent pas compte de leur impact réel sur leur budget annuel global. Un constat général démontre que les Français injectent chaque année, mis bout à bout, de fortes très sommes dans leurs transactions bancaires et les montants ne cessent de s’alourdir au fil des années.

Vous direz certainement que cette augmentation est due aux nombreuses facilités offertes à l’ère des technologies numériques. Mais savez-vous qu’il existe de nombreux moyens permet de réduire ces frais ? Ne décrochez pas, nous vous disons tout.

Première étape : identifier les frais bancaires

Tout part de là. Il serait impossible de parler de réduction de frais bancaires sans les connaître.

On dit bien qu’il faut connaitre son ennemi pour pouvoir le combattre efficacement. C’est vrai dans le domaine de la santé tout comme c’est vrai dans le monde de la finance !

Chaque année, chaque trimestre ou chaque mois, vous déboursez un certain montant relatif à la gestion de vos comptes et aux transactions effectuées via votre banque. Peu importe la fréquence à laquelle sont prélevés vos frais, ils entrainent de grosses dépenses globales.

En général, la banque propose des formules en packages qui réunissent un ensemble de services tels que : la carte bancaire, les frais de tenue de compte, les chéquiers, les alertes SMS, assurance, etc.

Vous pouvez aussi opter pour un paiement à la carte des services qui vous sont indispensable.

Cette option peut d’ailleurs être avantageuse, car elle ne vous fait pas payer pour des services qui ne vous sont pas forcément utiles. La première chose à faire pour réduire vos frais bancaires sera donc de choisir la formule la plus avantageuse pour vous.

Souscrivez uniquement à des services qui vous sont utiles

Nous l’avons vu plus haut, les banques offrent des packages de produits qui sont censés réduire vos frais bancaires, mais cette formule a de nombreuses limites.

Si elle sera effet bénéfique pour les personnes qui effectuent de nombreuses transactions, voyagent beaucoup, louent régulièrement des voitures… nécessitant ces différents services; pour les comptes peu mouvementés en revanche, elle engendrera des pertes.

Il vous appartient donc de faire une liste en répertoriant vos besoins réels.

Faites ensuite une étude comparative entre les deux formules afin de déterminer si vous gagnez ou si vous perdez en souscrivant à un package.

Votre CB ne vous est pas utile, résiliez et demandez un compte sec, ou passez à une carte de retrait.

Si vous avez l’habitude de souscrire à un package qui s’avère aujourd’hui être onéreux, changez simplement votre offre pour une autre qui sera plus avantageuse.

Changer de banque, la solution extrême

Ce n’est pas non plus une fatalité, si votre banque vous coûte trop cher et qu’un établissement bancaire concurrent présente plus d’avantages pour le type de service que vous souscrivez habituellement, n’hésitez pas à sauter le pas.

Dans le contexte actuel, une banque en ligne (ou néo-banque) sera souvent une bonne option, car les banques classiques ont pratiquement le même mode de fonctionnement tout en étant plus chères.

Généralement, les tarifs pratiqués par les banques traditionnelles vous coutent au moins une centaine d’euros par an ce qui n’est le pas des banques en ligne et nouvelles fin-tech qui proposent des tarifs nettement plus avantageux.

Avec ces formules digitales, vous aurez par exemple droit à des cartes bancaires gratuites, vous serez exonéré de commissions d’intervention, de taux de découvert ou encore de frais de tenue de compte. À côté de cela, vous pourrez souvent avoir les retraits gratuits dans les distributeurs et bien d’autres avantages.

Vous pourrez comparer ici les différentes offres bancaires du moment sur des sites comparatifs comme banqueannuaire.com afin de trouver la plateforme qu’il vous faut.

La mobilité bancaire vous permet de changer facilement

Il est possible de passer d’une banque à une autre sans forcément reprendre toutes les démarches administratives. Cette procédure est super pratique car elle consiste à transférer votre RIB d’une banque à une autre via la procédure de mobilité bancaire.

Ouvrir un 2e compte auprès d’une autre banque

Étant donné que vous pouvez avoir autant de comptes que vous le souhaitez à condition d’avoir les ressources nécessaires, vous pouvez simplement en ouvrir un autre compte auprès d’une banque qui offre plus d’avantages. Vos deux comptes vous seront utiles ou alors l’un des deux vous servira en permanence tandis que le second sera consacré aux besoins urgents.

Une meilleure gestion de votre budget vous permettrait par ailleurs de réduire vos frais bancaires de manière considérable. Les découverts, les incidents de paiement et autres situations d’urgence engendrent très souvent de lourds frais que vous pouvez éviter en procèdent à une gestion plus ferme et rationnelle de votre budget.