Accueil > Financement > Connaissez-vous l’entrepreneuriat solidaire ?

Connaissez-vous l’entrepreneuriat solidaire ?



Ces dernières années, on remarque différentes activités qui se basent notamment sur la vie sociale et solidaire qui se développent de plus en plus sur la société. C’est justement ce qu’on appelle l’entrepreneuriat social et solidaire. Il s’agit en quelque sorte d’une activité économique ayant pour vision d’apporter des solutions aux attentes environnementales et sociétales. Voici un article exclusivement dédié à ce sujet.

Qu’est-ce que l’entrepreneuriat solidaire ?

Apparu dans les années 90 aux États-Unis, l’entrepreneuriat social et solidaire est un concept basé sur l’intérêt général comme le montre le Groupe SOS. Les organisations qui développent ce concept se nourrissent alors d’une profonde volonté de changer le monde à travers leurs gestes et faits. Cela dit, le profit réalisé est considéré comme un moyen et non une finalité. De ce fait, les entreprises économiques qui se regroupent dans l’entrepreneuriat solidaire s’appuient sur les fondements de la solidarité, du service social et du développement moral dans le cadre de leurs activités.

Ainsi, que ce soit environnemental ou social, les entreprises solidaires s’intéressent plutôt au bien-être et à la satisfaction collective. Contrairement aux entreprises économiques traditionnelles, les entreprises solidaires sont à but non lucratif. C’est pour cela qu’on dit toujours que leur mission principale ne consiste pas à la recherche de profits.

GROUPE SOS, leader de l’entrepreneuriat solidaire

Après l’apparition de l’entrepreneuriat solidaire en Amérique, le concept a vite fait son écho en Europe. En effet, plusieurs entreprises sociales et solidaires ont surgi dans la société européenne, dont le GROUPE SOS en est le leader. Actif depuis 35 ans, il a été créé dans l’optique de lutter contre les exclusions, quelles que soient les formes. Actuellement, le groupe s’appuie sur ses plusieurs centaines d’établissements et services, ses près de 20 000 salariés ainsi que ses 958 millions de CA pour garantir le bien-être collectif. Désormais, les activités du groupe concernent 8 secteurs à savoir la jeunesse, l’emploi, la culture, l’action internationale, et bien d’autres.

Comment rejoindre le mouvement ?

Beaucoup d’entreprises ont choisi de suivre le concept de l’entrepreneuriat social et solidaire dans le but de contribuer au changement du monde. Le GROUPE SOS de son côté ne cesse de se développer et d’inventer de nouveaux dispositifs afin d’accueillir les boites et sociétés qui souhaitent rejoindre le mouvement. Autrement dit, les portes du groupe restent grandes ouvertes pour ceux qui ont décidé d’orienter leurs activités afin de toujours répondre aux évolutions des besoins de la société. Après tout, la solidarité est le mot maître.

L’union fait la force !

Les entreprises sociales qui s’unissent dans l’entrepreneuriat social mutualisent leurs dépenses, stabilisent aussi leur situation financière afin de créer des synergies. D’ailleurs, elles professionnalisent constamment leurs pratiques tout en innovant et se développant afin d’apporter les réponses aux attentes environnementales et sociétales. Bien que chercher de profits ne soit pas leur première préoccupation, il faut admettre que cette union impacte positivement les activités de chacune des entreprises. La preuve, il y a des entreprises qui ont pu créer une ossature financière solide, tandis que d’autres ont eu l’opportunité de multiplier leurs antennes nationales ou régionales.


Notez cet article :
Connaissez-vous l’entrepreneuriat solidaire ? 4.89/5 - 18 votes

Auteur : Mathilde


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?