Accueil > Actualité Economique > Covid 19 : les leçons tirées par le groupe Casino face à la pandémie

Covid 19 : les leçons tirées par le groupe Casino face à la pandémie



Lors de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire tenue à huis-clos le 17 juin 2020, le groupe Casino a notamment fait le point sur les mesures mises en place au sein de ses enseignes dans le contexte du coronavirus. Il a aussi évoqué les profondes mutations intervenues dans sa structure en Amérique latine et ses priorités stratégiques dans les prochains mois.

Le Groupe Casino a organisé, le 17 juin 2020, son Assemblée Générale. À cette occasion, la société a fait le point sur les mesures spécifiques mises en place pour  continuer l’approvisionnement alimentaire des Français, malgré la crise sanitaire du coronavirus.

Le groupe de Jean-Charles Naouri a notamment procédé à la distribution de masques, gants et gels hydroalcooliques à l’ensemble de ses collaborateurs, aux salariés des magasins et entrepôts. Il a également privilégié l’encaissement automatique, augmenté les capacités de livraison à domicile et privilégié le click & collect, ainsi que le Drive pour protéger la clientèle.

Casino aux côtés des Français face au Covid-19

En amont, le distributeur a assuré la sécurisation de l’organisation logistique, en lien avec les fournisseurs, pour faire face à la demande sans ruptures significatives. Il a par ailleurs mis en place des initiatives solidaires en faveur des plus fragiles et des plus exposées.

Le groupe a par exemple commercialisé et mis à disposition des TPE et PME 60 millions de masques, en plus d’avoir contribué au fonds commun de solidarité par la baisse de 25 % de la rémunération du Président-Directeur Général et des membres du Comex sur les mois d’avril et mai.

Au sein de ses enseignes, l’entreprise a fait don de 2 millions de masques aux personnels soignants, réservé des horaires aux plus de 65 ans et au personnel soignant, ouvert un numéro vert pour la livraison à domicile, ainsi qu’un arrondi solidaire en faveur du Secours Populaire et de la fondation AP-HP.

Toutes ces mesures ont permis d’assurer la continuité des activités et maintenir leur croissance. Pendant le confinement, le Groupe Casino a noté la surperformance des formats de proximité et des magasins urbains qui bénéficient de l’afflux de nouveaux clients et d’une hausse du panier moyen.

Du côté du E-commerce, il a enregistré plus de 100 000 commandes par jour et une croissance à trois chiffres de l’alimentaire. Pour soutenir cette dynamique, le marchand a ouvert au public le 18 mai 2020 l’entrepôt automatisé de Fleury-Mérogis en partenariat avec le britannique Ocado.

Poursuite des priorités stratégiques pour consolider les mutations

Alors que le déconfinement nous ramène progressivement à une vie normale, le Groupe Casino entend accélérer ses priorités stratégiques afin de consolider ses mutations et adapter son organisation à l’évolution des besoins des clients. Il prévoit ainsi l’ouverture de 300 magasins de proximité d’ici 2021, l’accélération du E-commerce alimentaire et du digital, le développement des nouvelles activités B2B (GreenYellow, relevanC, Scalemax) et la poursuite des cessions d’actifs non stratégiques.

En 2019, le Groupe Casino avait cédé 567 magasins et 3 entrepôts Leader Price à l’allemand Aldi. Ces cessions visent à repositionner l’entreprise sur des formats porteurs et surtout à réduire sa dette nette à 2,3 milliards d’euros. En début d’année, le groupe de distribution a achevé le projet de simplification de sa structure en Amérique latine avec sa filiale brésilienne GPA. Celle-ci contrôle 97 % du capital de la filiale colombienne Éxito qui détient elle-même les filiales en Argentine et en Uruguay.


Notez cet article :
Covid 19 : les leçons tirées par le groupe Casino face à la pandémie 4.63/5 - 19 votes

Auteur : Marie


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?