Accueil > Actualité Economique > Grèves SNCF en France : les alternatives au train

Grèves SNCF en France : les alternatives au train



Dans le cadre de la réforme des retraites, les trois principaux syndicats de la SNCF ont déposé un préavis de grève pour le 5 décembre 2019. Comme pour les précédents épisodes de grève, les autres moyens de transport devraient être pris d’assaut. Car, covoiturage, taxi : quelles sont les alternatives au train à disposition des voyageurs ?

Les bus en première ligne

En cas de grève des trains SNCF, les gares routières se trouvent surchargées. Sur les axes et itinéraires marqués par une demande particulièrement forte, les compagnies de bus peuvent voir leur nombre de passagers augmenter de près de 70 %. Les transporteurs sont d’ailleurs souvent obligés de prévoir des voyages supplémentaires. Et le phénomène concerne autant les courtes distances que les longs trajets. Attention cependant : plus les bus se remplissent, plus les tarifs sont élevés.

Vous aviez prévu de voyager en groupe ? Vous pouvez aussi opter pour la location de bus avec Planet Autocar, vous permettant de faire le trajet ensemble, comme prévu initialement.

Une occasion de faire du covoiturage

Lors de chaque mouvement de grève, les usagers ont davantage recours à leur voiture que d’ordinaire, notamment dans les grandes villes. C’est donc le bon moment pour proposer ou bénéficier du covoiturage. En effet, pendant ces périodes, les plateformes en ligne de covoiturage connaissent deux fois plus d’inscriptions qu’en période normale. Les covoitureurs habituels trouvent vite preneurs pour leurs places disponibles.

Là encore, comme pour les bus, le risque est d’avoir un trop grand nombre de passagers pour une trop faible quantité de conducteurs. Les trajets affichent vite complets. Chacun est donc amené à s’organiser avec son entourage, ses proches ou ses voisins. Les plateformes mettent également en place des offres avantageuses, indemnisations ou bons-essence, pour inciter les conducteurs à proposer un service. Les taxis et les VTC font également part d’une demande croissante pendant les grèves.

Profiter des grèves pour travailler chez soi

Les grèves sont le moment idéal pour expérimenter et privilégier le télétravail. Pour ne pas perdre du temps inutilement dans les transports, les entreprises seraient assez favorables à cette solution pour leurs salariés. Mais seuls 20 % en bénéficieraient. Une loi a pourtant été promulguée en 2017 pour encourager et simplifier le travail à distance. Elle prévoit notamment les modalités de prise en charge dans le cadre d’un accident du travail.

Face aux annulations de trains, les voyageurs ont donc de nombreuses solutions alternatives pour effectuer leurs trajets. Pour les plus sportifs ou courageux d’entre eux, elles sont l’occasion de sortir le vélo du garage ou d’enfiler une bonne paire de baskets. Quant aux trottinettes ou scooters en libre-service, c’est le moment idéal pour les essayer.


Notez cet article :
Grèves SNCF en France : les alternatives au train 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Margot


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?