Accueil > Actualité Economique > Les facteurs influençant le pouvoir d’achat 

Les facteurs influençant le pouvoir d’achat 



Le pouvoir d’achat permet de mesurer la quantité de biens et services qui peut être achetée avec un revenu donné. De ce fait, son évolution traduit la différence entre l’évolution des revenus et celle des prix. En plus des variations du revenu et des prix, il existe d’autres déterminants qui sont susceptibles d’influencer le pouvoir d’achat.

La progression du revenu disponible et du niveau des prix

Comme le pouvoir d’achat désigne la quantité de biens et services qu’un revenu permet d’acquérir, les principaux facteurs qui peuvent l’influencer sont le revenu disponible et la fluctuation des prix. Le premier est obtenu en additionnant les revenus du travail (salaires) et du patrimoine (dividendes et intérêts) avec les prestations sociales (indemnités de chômage, allocations familiales et retraites).

Au montant trouvé, vous déduisez les cotisations sociales et les impôts directs (CSG, impôt sur le revenu, taxe d’habitation, etc.). Même si le revenu disponible augmente, le pouvoir d’achat peut diminuer si le niveau des prix enregistre une hausse plus importante (inflation). Ainsi, en cas de déflation, même si le revenu disponible est stable, le pouvoir d’achat évolue positivement. Pour rappel, il s’agit d’une moyenne nationale qui ne prend pas en considération les situations individuelles. D’où l’impression de décalage entre les statistiques officielles et le ressenti.

L’augmentation des prélèvements et de la fiscalité sur le patrimoine

D’autres facteurs liés aux décisions et mesures adoptées par le gouvernement affectent également le pouvoir d’achat. Il en est ainsi de l’augmentation des prélèvements fiscaux et sociaux à verser par les ménages. Même une progression de seulement 2 points est difficile à compenser par une hausse des revenus du travail et un ralentissement du niveau des prix à la consommation. Ce qui provoque une réduction du pouvoir d’achat.

Toutefois, l’impact d’une augmentation des prélèvements obligatoires varie en fonction des catégories socioprofessionnelles. De même, le durcissement de la fiscalité sur le patrimoine ou le capital peut affecter le pouvoir d’achat, en particulier pour les ménages situés dans la partie haute de l’échelle des revenus. Néanmoins, même les ménages avec un revenu moyen qui n’ont pas enregistré une hausse sensible de leurs revenus d’activité peuvent être touchés.

Le pouvoir d’achat, un point de comparaison du coût de la vie dans le monde

Le pouvoir d’achat ne sert pas uniquement à déterminer la quantité de biens et services qui peut être achetée avec un revenu. Il permet aussi de comparer le coût de la vie à travers le monde. À ce titre, il existe un certain nombre d’indices utilisés tels que le Big Mac Index ou indice Big Mac. Créé en 1986 par le magazine britannique The Economist, il s’agit à la fois d’une mesure fruste de parité de pouvoir d’achat et d’un outil interactif actualisé tous les six mois afin de comparer des devises par rapport au dollar US. Selon l’indice Big Mac 2019, le prix moyen d’un Big Mac aux États-Unis est de 4,31 euros. Il est de 2,59 euros en Chine. Ce qui signifie que le produit est sous-évalué de 39,9 %. Autrement dit, la monnaie chinoise est sous-évaluée de 39,9 % par rapport au dollar US.

 


Notez cet article :
Les facteurs influençant le pouvoir d’achat  4.19/5 - 21 votes

Auteur : Mathilde


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?