Accueil > Economie > Opportunités au Vietnam : économie, croissance et emploi

Opportunités au Vietnam : économie, croissance et emploi

par | Economie

L’économie du Vietnam est une grande surprise, non seulement en raison de la projection lui promettant l’un des PIB les plus croissants au monde, mais aussi de la manière dont la situation provoquée par la pandémie mondiale actuelle a été maîtrisée.

En ce qui concerne le PIB et la croissance, nous devons examiner la situation de référence, étant donné que le Vietnam est toujours considéré comme un pays émergent. Certains investisseurs étrangers, chefs d’entreprise et futurs expatriés, conscients de ce dynamisme, choisissent ce pays pour y trouver un emploi, faire des affaires ou simplement investir, car les opportunités sont omniprésentes.

Tendances et prévisions concernant le Vietnam

Une étude récente de PWC a projeté l’état du monde en 2050 : statistiques, tendances, démographie et analyses d’experts prévoient que le Vietnam sera l’un des pays qui connaîtra l’une des plus fortes augmentations du PIB par habitant. Le pays verra naître de nombreuses opportunités d’affaires et d’investissement au cours des prochaines années. Cette interview est intéressante à consulter si vous souhaitez bénéficier de l’opinion d’un CEO sur le Vietnam; cette interview est l’une des nombreuses vidéos de movetoasia qui guident les français dans leur investissement au Vietnam.

Comme Pedro l’affirme dans son entretien, le Vietnam est un pays très facile à vivre, très différent de ce que les gens ont tendance à imaginer avant d’en faire l’expérience. Mais en fait, malgré une langue un peu difficile, c’est un pays très facile à vivre, avec beaucoup d’opportunités pour les travailleurs et les investisseurs étrangers.

Une croissance positive en 2020

Avec la pandémie mondiale actuelle, l’économie a souffert pendant un certain temps, mais aujourd’hui, le Vietnam a réussi à renverser la situation. Le Vietnam a une économie circulaire interne qui fonctionne bien. Et, quand on regarde les données de cette année, la croissance positive s’élève à 2,4 % selon les prévisions du FMI.

Le dynamisme interne en termes de croissance du PIB et le fait que le Vietnam est un pays de 97 millions d’habitants caractérisés par leur résilience, signifie qu’ils parviendront à se réinventer. Malgré toutes les difficultés, l’économie a pu se remettre en marche, prendre des mesures proactives pour anticiper les résurgences de Covid ou encore réagir à temps pour empêcher toute propagation sociale. Aujourd’hui, de nouvelles entreprises se sont ouvertes, même dans les secteurs traditionnels tels que les restaurants, les cafés, les bars, … Les réinventions ne sont pas seulement le fait des grandes chaînes : les habitants montrent également qu’ils sont capables d’entreprendre pour faire fonctionner l’économie nationale. À la fin de l’année 2020, les choses ont repris leur cours normal, prouvant que le Vietnam a un marché autonome fort, ce qui est un critère important de marché frontalier solide.

Réglementations, conformité pour une croissance durable

Comme Pedro l’a mentionné dans l’interview, il y a encore quelques obstacles concernant la réglementation. Le Vietnam est en général un pays très réglementé, mais qui a besoin de quelques ajustements pour le rendre plus favorable à l’esprit d’entreprise afin d’attirer encore plus d’investisseurs étrangers. Plus précisément, l’économie vietnamienne doit être plus saine en termes de conformité des entreprises. Comme il s’agit d’un facteur important considéré par les investisseurs étrangers et les propriétaires d’entreprises, les autorités prennent désormais cela au sérieux et s’efforcent de faire passer les processus et les réglementations à un niveau supérieur.

Le pays a connu une période pré-Covid à la croissance très durable, si bien que s’il a l’ambition d’être l’une des économies les plus dynamiques de la région, cela impliquera de prendre des mesures d’incitation favorables aux entreprises. Si le pays décide de mettre en œuvre des changements progressifs, il pourra se développer durablement et devenir, l’année suivante, un pays de premier choix pour l’implantation de nombreuses entreprises.

Environnement de travail et défis des étrangers

En tant qu’étranger de niveau C (CEO, COO, CFO) travaillant pour une entreprise internationale basée au Vietnam, Pedro a partagé ses défis et selon lui, tout passe par la gestion du changement. Malgré une main-d’œuvre jeune, les entreprises ont encore du mal à laisser les rênes des décisions et des initiatives à leurs employés.

À tous les niveaux d’une organisation, du plus jeune au plus âgé et même aux postes de direction, les employés ne sont pas habitués à prendre des décisions. Le deuxième obstacle est la maturité des cadres moyens. Ainsi, en tant que cadre, niveau C, propriétaire d’une entreprise, vous devez faire respecter l’autonomisation. Vous pouvez inciter la participation de votre équipe en lui donnant confiance, pour que les personnes soient plus disposées à offrir des perspectives critiques susceptibles d’aider votre entreprise ou votre organisation. Comme cela semble être une barrière culturelle pour de nombreux cadres et niveaux C, il y aura des ajustements à mettre en œuvre au sein de votre équipe pour pouvoir obtenir l’engagement des personnes et aider votre entreprise ou organisation à se développer efficacement et durablement.

Avantages d’être un expatrié étranger travaillant au Vietnam

Culturellement parlant, les Vietnamiens se respectent beaucoup les uns les autres, et également les étrangers. Si vous avez l’intention de travailler pour une entreprise au Vietnam en tant qu’expatrié, vos collègues et partenaires prendront en considération vos idées et perspectives. Les caractéristiques de l’expérience d’un expatrié travaillant avec des Vietnamiens sont généralement la solidarité, le respect et une prédisposition à l’écoute.

En tant qu’étranger travaillant au Vietnam, vous pouvez apporter une perspective internationale à l’organisation. Si vous êtes confronté à des conflits au sein de l’organisation – même des conflits personnels – vos idées et votre point de vue seront pris en compte de manière totalement neutre, ce qui signifie que vous n’aurez peut-être pas besoin de prendre une partie quelconque pour influencer le processus de décision et aider à le résoudre de manière saine. C’est une valeur ajoutée et un avantage que vous tirerez de votre situation professionnelle en tant qu’étranger au Vietnam.