Accueil > Actualité Economique > Ouvrir un e-commerce en 2020 : 3 conseils clés

Ouvrir un e-commerce en 2020 : 3 conseils clés



L’e-commerce est un marché qui s’est énormément développé depuis le début du millénaire. En 2018, le chiffre d’affaires de ce marché en France s’élevait à près de 93 milliards d’euros, comparé à seulement 8,4 milliards en 2005. Les commerçants d’aujourd’hui, petits et grands, ont donc tout à gagner en passant en ligne, que ce soit en plus d’un commerce terrestre ou non. La première étape dans cette aventure du commerce électronique est la création d’un site web, sur lequel les clients pourront acheter services et/ou produits. Afin de créer un site attirant et efficace, il y a quelques points à observer que nous couvrirons ici.

 

Offrir la livraison ?

Un sondage réalisé en 2017 sur les habitudes de shopping des Français a révélé qu’en ce qui concerne les achats en ligne, le coût de la livraison est extrêmement important. En effet, 81 % des participants ont avoué avoir déjà abandonné leur commande à cause des frais de livraison. Ceci est donc crucial pour les commerces vendant des produits matériels. Bien sûr, dépendant de la provenance des produits, de leur coût initial et de la méthode de livraison, il n’est pas toujours possible de la rendre gratuite. Cela dépend également de votre statut, un auto-entrepreneur n’a pas les mêmes moyens ou droits qu’une SARL par exemple. Néanmoins, étant donné que c’est un point important pour certains acheteurs, il est utile d’offrir la possibilité de sélectionner un filtre qui ne montrerait que les articles avec livraison gratuite. C’est une technique que certains sites comme Etsy ont adopté afin de satisfaire tout le monde. De cette manière, il suffit de cliquer sur l’option lorsque vous recherchez un produit et vous n’aurez pas de surprise quant au prix final du panier. Sur Etsy il est également possible de filtrer selon le nombre de jours que le produit prendrait à arriver. Ce sont de petits détails comme cela qui rendent ce service d’autant plus agréable à utiliser car l’acheteur peut anticiper et choisir exactement ce qu’il souhaite dès le premier clic.

 


S’adapter aux mobiles

En sachant qu’en 2019 en France, 4 consommateurs sur 10 ont préféré faire leurs achats sur mobile ou tablette, il est crucial de créer une plateforme adaptable et agréable à utiliser pour ces appareils. On peut s’inspirer de sites qui l’ont bien compris, comme par exemple le casino en ligne Betway, qui offre aux utilisateurs la possibilité de choisir sur quel support ils souhaitent jouer. La plateforme propose ainsi 27 variantes du blackjack et 7 variantes de la roulette pour mobile. Il est même possible d’accéder au casino en direct avec de vrais croupiers depuis son smartphone. Le passage au nouveau petit écran se fait même pour les films. Ainsi, la plateforme de streaming Mubi offre une version pour mobile afin que les cinéphiles puissent se divertir, même lorsqu’ils n’ont pas de grand écran à disposition, que ce soit dans les transports ou lors d’une pause au travail. Il est même possible de voir les films en hors ligne pour les abonnés. Il est donc évident que les applications se popularisent et que de nombreux commerces bénéficieraient d’en créer une.

 


Encourager les avis clients

Selon une étude faite par l’IFOP, 8 acheteurs sur 10 consultent les avis des clients précédents. Ces derniers sont donc très précieux, mais attention, il ne faut pas croire que seuls les avis positifs comptent ! Ceux qui sont négatifs offrent un point de vue constructif afin d’améliorer le produit en question, mais permettent aussi aux consommateurs de peser le pour et le contre. Tandis que les avis positifs encouragent les acheteurs potentiels. Il est donc absolument nécessaire de créer cette option sur un site de commerce en ligne. Cela donne aussi de la crédibilité à la marque et inspire confiance. La boutique en ligne Zalando notamment maîtrise bien cet élément en offrant plusieurs manières de visualiser les avis. Pour chaque article ayant été évalué on peut d’abord voir la note générale qui est une moyenne des avis, puis ensuite il est possible d’en lire plus en cliquant sur cette option. Ces deux éléments permettront donc de satisfaire différents types d’acheteurs et offrent une indication utile avant de passer à la caisse.


L’économie en 2020 est complétement différente d’il y a quelques années, et cela veut dire que tous les commerces doivent s’adapter pour garder leur clientèle. Aujourd’hui, cela rime avec le passage en ligne pour les commerces. Voici donc quelques points clés à prendre en compte pour ce faire, et bien sûr, il ne faut pas oublier de garder l’oeil ouvert car comme toujours en business, les choses changent et il faut suivre le mouvement !

 


Notez cet article :
Ouvrir un e-commerce en 2020 : 3 conseils clés 4.40/5 - 20 votes

Auteur : Mathilde


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?