Accueil > Actualité Economique > Portage salarial : la solution contre le chômage ?

Portage salarial : la solution contre le chômage ?



Le portage salarial est une structure qui conjugue les avantages de l’indépendance et du salariat. Il est très utile à un certain nombre de professionnels qui sont ainsi en mesure de conserver leur autonomie tout en bénéficiant d’une couverture sociale intéressante. Mais en quoi consiste-t-il exactement et quels sont les métiers concernés ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

En optant pour un contrat de portage salarial, un professionnel est capable d’exercer son métier de manière parfaitement autonome. Ses prestations de services sont facturées sous la forme d’honoraires.

De plus, il n’est pas logé à la même enseigne que le détenteur d’une auto-entreprise ou qu’un indépendant, puisqu’il n’a pas à se charger des opérations juridiques, comptables, fiscales et administratives de ces derniers. Par ailleurs, les salariés portés conservent l’ensemble des atouts propres au salariat traditionnel.

Cela signifie que les concernés n’ont pas besoin de procéder à la création d’une entreprise ou de devenir indépendants pour remplir des missions. Leurs droits aux allocations chômage sont donc conservés.

Comment fonctionne cette forme d’emploi ?

De manière concrète, le terme désigne la relation commerciale qui unit les trois acteurs suivants :

  • L’entreprise de portage salarial qui propose des services à une société cliente au travers d’un contrat commercial.
  • Le salarié porté désigné, qui répond aux termes de ce contrat commercial et qui est rémunéré par l’entreprise proposant la prestation à la société cliente.
  • L’organisation cliente qui bénéficie du service fournit par le salarié porté, et qui peut-être une société à but lucratif, une collectivité locale, une administration ou une association. Le site Entreprise-et-compagnie.fr vous fournit des indications sur les différentes structures existantes.

Les éléments intervenant dans cette relation tripartite sont les contrats de travail en portage salarial et de prestation, ainsi que les missions réalisées au titre de la prestation proposée. En d’autres termes, les salariés portés voient leurs droits garantis par l’entreprise proposant la prestation au client. Ce dernier quant à lui, est assuré du sérieux de la prestation grâce à la garantie représentée par la société qui lui propose les services.

Quels sont les atouts de cette structure professionnelle ?

Les avantages d’être un salarié porté sont nombreux et mêlent à la fois flexibilité et stabilité. Il s’agit donc d’un cadre propice à l’épanouissement professionnel :

  • Comme évoqué précédemment, les salariés portés bénéficient de la couverture du salariat en termes de sécurité sociale, de mutuelle et d’assurance responsabilité civile. Ils cotisent également pour la retraite et bénéficient du chômage en cas de perte d’emploi.
  • L’autonomie de cette structure cumulée à l’absence de contraintes administratives permet de gagner un temps considérable sur les missions professionnelles. C’est par ailleurs l’entreprise de portage salarial qui permet au professionnel de trouver ses missions plus facilement.
  • Le réseau est étoffé par celui de l’entreprise, ce qui favorise les synergies professionnelles.
  • Le salarié porté a droit à la formation et peut suivre des parcours personnalisés afin d’améliorer ses compétences.

Opter pour cette structure professionnelle, c’est être en mesure de se projeter sur sa carrière à plus ou moins long terme.

Quels sont les métiers concernés ?

Nombreux sont les profils pouvant occuper la fonction de salarié porté. En effet, il peut s’agir de salariés en reconversion professionnelle, de cadres expérimentés, de free-lance type auto-entrepreneur, de créateurs d’entreprise, d’indépendants, de formateurs, de consultants à l’international ou encore de retraités qui souhaitent continuer d’exercer une activité afin d’apporter un complément à leurs revenus réguliers.

Un certain nombre de profession et de secteurs d’activité sont donc concernés. Les métiers pouvant être exercés en portage salarial peuvent être les suivants : ingénieur, consultant en ressources humaines, marketing ou communication, informaticien expert, professionnel immobilier, conseiller de dirigeants, professionnel du digital… Il s’agit bien souvent de professions intellectuelles, réclament des compétences et de qualifications élevées.

Les opportunités de carrière sont nombreuses, et sont un moyen de gagner en flexibilité sur le plan professionnel. En d’autres termes, une manière d’en finir avec le chômage et de reprendre une activité à la fois valorisante et bien rémunérée.

 

 


Notez cet article :
Portage salarial : la solution contre le chômage ? 4.19/5 - 21 votes

Auteur : Marie


Commentaires :






Une question ?

Posez la sur le forum Ecossimo !


Vous et l'économie ?