Accueil > Economie > Quelles sont les valeurs portées par le made in France ?

Quelles sont les valeurs portées par le made in France ?

par | Economie

La mention « Made in France » est un logo apposé sur les produits manufacturés afin de préciser aux acheteurs le lieu de fabrication. Ce marquage qui confirme l’origine française des marchandises est régi par plusieurs dispositifs légaux et concerne tous les secteurs de production. Même si le concept du made in France a évolué au fil des années, ce symbole représente encore aujourd’hui de nombreuses valeurs qu’il est important de mettre en exergue.

Profitez de produits de qualité fabriqués en France

La renommée dont bénéficient les produits made in France sur le marché est majoritairement attribuable à leur grande qualité. D’après l’opinion des citoyens et des concurrents internationaux, la fabrication française est automatiquement associée à un savoir-faire et une expertise hors-norme, doublée d’une rigueur maximale. Ce point de vue est tout à fait justifié, car l’originalité et l’efficacité des produits made in France ont été scrupuleusement vérifiées et approuvées.

L’image positive que revêt le made in France se fait notamment ressentir dans le secteur du textile. Les vêtements de grandes marques françaises ont par exemple été fabriqués dans des ateliers labellisés EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) et par des spécialistes renommés. En plus d’être conçus avec des matières premières haut de gamme qui optimisent la durabilité, ces vêtements sont dotés d’un esthétisme dont seuls les artisans français détiennent le secret.

Les cosmétiques made in France sont eux aussi réputés pour être les plus appréciés sur le marché, malgré la multitude de marques disponibles. On peut particulièrement mentionner la filière du parfum qui s’est développée dans la région française Centre-Val de Loire à partir des années 1970. Cette région accueille actuellement bon nombre des principaux acteurs internationaux. Elle est connue à travers le monde pour offrir aux consommateurs des parfums uniques, conçus, pensés et embouteillés avec finesse et amour.

Le savoir-faire ancestral qui caractérise le made in France se remarque également à travers le secteur de la parapharmacie. En effet, les produits parapharmaceutiques d’origine française respectent parfaitement les normes AFAQ, AFNOR ou NF, qui constituent un gage de qualité indéniable.

Le made in France est un symbole qui attire de plus en plus de technophiles, surtout ces dernières années. Même si l’univers de la Tech est encore dominé par les grands noms asiatiques et américains, on remarque que les entreprises nationales se font progressivement une place de choix dans ce secteur très concurrentiel. Cette ascension graduelle s’explique tout bonnement par la créativité et la qualité des produits d’origine française qui envahissent le marché.

Des articles made in France accessibles à tous

De nombreuses marketplaces comme Frach rendent facilement accessibles au grand public les produits made in France. Ces sites de vente en ligne particulièrement simples d’utilisation permettent aux acheteurs de se procurer des articles de fabrication française à partir de n’importe quel ordinateur et n’importe quel endroit du monde.

  1. Les marketplaces spécialisées dans le made in France représentent aussi un moyen idéal pour acheter français facilement, car leurs prix sont généralement compétitifs. Les tarifs proposés favorisent tous les clients, peu importe leur budget. Cela permet certes de faire des économies pour les consommateurs, mais cela offre aussi une plus grande visibilité aux entreprises locales. En achetant des produits made in France, on s’inscrit donc dans une logique de valorisation de l’économie nationale.

Les marketplaces spécialisées dans le made in France disposent de newsletter auxquelles les internautes peuvent s’abonner pour recevoir régulièrement des informations concernant des produits susceptibles de les intéresser. Les délais de livraison fixés par ces plateformes sont par ailleurs raccourcis, puisque les distances pour acheminer les produits sont beaucoup plus courtes.

produit made in France

Misez sur la sécurité avec une conception française

L’apposition du marquage « Made in France » est facultative (sauf pour certains produits alimentaires ou agricoles comme les fruits et légumes, les poissons, la viande bovine, etc.). Cela ne retire en rien la garantie de fiabilité que représente ce symbole. En effet, si un fabricant prend la décision d’appliquer la mention « Made in France » ou « Fabriqué en France » sur ses produits, il devra se conformer à toutes les règles de sécurité sanitaire et normes commerciales en vigueur.

Loin d’être une simple affirmation déclarative comme le pensent certains, la marque « Made in France » est soumise à des degrés d’exigence très poussés. Pour avoir le droit d’apposer ce logo, le fabricant doit avant tout prouver que ses produits respectent rigoureusement le code douanier de l’Union européenne.

D’autres labels beaucoup plus stricts nécessitent un contrôle fréquent afin de garantir que les produits fabriqués répondent aux exigences de sécurité. On peut citer les cas de la mention « Origine France Garantie » qui est de loin le label ayant le taux d’exigence le plus élevé en ce qui concerne l’attestation de l’origine française des articles.

L’éligibilité à ce label dépend de deux critères principaux. Au moins la moitié du prix de revient unitaire des produits doit être obtenu en France. Par ailleurs, les étapes clés de fabrication doivent être effectuées sur le territoire français. Pour bénéficier de la certification « Origine France Garantie », le producteur est tenu de respecter un cahier des charges précis qui nécessite un audit complet réalisé par des organismes certificateurs habilités.

Dans le cas d’une déclaration mensongère concernant l’origine des produits, les entreprises s’exposent à des sanctions fixées par le Code de la consommation. Ces mesures punitives peuvent aller jusqu’à une peine d’emprisonnement de deux ans et une amende de 300 000 euros.

Made in France, certification, label

Soyez assuré du respect des normes sociales en France

Toutes les industries adeptes du marquage made in France sont tenues de respecter les obligations sociales qui leur sont imposées par la loi. L’une des premières règles allant dans ce sens est l’obligation d’emploi. Elle stipule que toutes les entreprises doivent embaucher un certain nombre de salariés, y compris les jeunes travailleurs débutants. Le pourcentage varie en fonction de la taille de l’entreprise et du secteur d’activité. Consommer du made in France revient donc à contribuer de manière indirecte à la création d’emploi.

Les entreprises de fabrication française sont amenées à mettre en place un accord de participation. Cette norme, obligatoire pour les établissements composés de plus de cinquante salariés, spécifie que les actionnaires doivent distribuer à leurs employés une prime fixée, en fonction des bénéfices de l’entreprise. Le made in France se montre ainsi garant de l’épanouissement professionnel des salariés.

Ces derniers sont aussi protégés contre les accidents de travail et ils sont pris en charge s’ils subissent des dommages physiques dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions. Au nombre des normes sociales que les industries promotrices de l’emblème made in France s’engagent à respecter, on peut encore citer :

  • l’obligation de payer les salaires dans le délai légal d’un mois, sauf en cas d’exceptions préalablement mentionnées dans le contrat,
  • l’obligation de respecter la durée légale de travail, qui est de 35 heures par semaine,
  • l’obligation de respecter l’âge légal de départ à la retraite, qui est fixé à 62 ans,
  • l’obligation de respecter l’égalité entre hommes et femmes,
  • l’obligation de se conformer aux lois anti-discrimination,
  • l’obligation de respecter les droits des salariés handicapés.

Par conséquent, en se tournant vers le made in France, le consommateur a la certitude que les ouvriers ayant contribué à la conception du produit acheté travaillent dans les meilleures conditions possibles. Cette garantie est un atout non négligeable pour les clients et pour les éventuels investisseurs.

ouvrier, industrie française

Limitez votre empreinte carbone en consommant 100 % français

La réduction de la distance parcourue durant le processus de fabrication des produits est l’une des principales raisons qui font du made in France un gage d’écoresponsabilité. En effet, les industries de fabrication françaises privilégient habituellement la proximité entre les sources d’approvisionnement des matières premières et le lieu de production. Les marchandises sont alors acheminées à travers le pays par des véhicules à faible taux de pollution, plutôt que par bateau ou par avion. Cela contribue à diminuer considérablement la consommation de carburant, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre ou d’autres agents polluants.

Toutefois, le transport n’est pas le seul élément dont dépend l’empreinte écologique d’un produit. La nature des matières premières utilisées pour la conception est également un critère fondamental à prendre en compte. En ce qui concerne les produits alimentaires par exemple, la plupart des grandes industries françaises spécialisées dans le domaine de la nutrition utilisent des matières premières provenant de l’agriculture locale. Parfois, ces denrées agricoles ont été cultivées sans l’intervention de pesticides ni engrais chimiques, qui sont des substances toxiques reconnues pour être nocives, tant pour l’environnement que pour la santé de l’homme.

Une autre raison qui atteste de l’aspect écologique du made in France est la stratégie nationale de décarbonation de l’industrie prônée dans le pays par la loi de transition énergétique. Cette réforme a pour principal objectif de réduire à long terme l’impact de l’industrie dans l’émission des gaz à effet de serre. Pour cela, diverses actions sont mises en place, comme l’optimisation de l’efficacité énergétique ou encore l’instauration de la politique de l’économie circulaire.

De plus, l’État français encourage les industries du pays à se tourner vers l’électricité décarbonée, plutôt que de continuer à utiliser les énergies fossiles. Cette électrification des procédés permet de retarder le tarissement des ressources non renouvelables. Il faut aussi noter que de plus en plus d’usines françaises sont activement engagées dans le recyclage et la valorisation des déchets. Ces mesures sont des leviers fondamentaux pour la bonne marche du plan de développement durable.