Accueil > Assurance > RC Pro : gare aux écarts de prix !

RC Pro : gare aux écarts de prix !

par | Assurance

Même si la loi n’impose pas la RC Pro à toutes les entreprises, cette garantie est fortement recommandée dans le cadre de toute activité. Cependant, les tarifs ne sont pas les mêmes pour toutes les entreprises, ce qui explique les écarts de prix. Comment trouver le meilleur tarif pour votre RC Pro ? Que doit couvrir cette assurance ? Quel est son coût moyen ?

Le comparateur RC Pro : la solution pour trouver le juste prix

Il n’y a pas de tarif fixe pour l’assurance responsabilité civile professionnelle ou RC Pro. Les assureurs tiennent compte de plusieurs facteurs pour définir leurs tarifs. Avant de souscrire un tel contrat, vous devez donc vous renseigner sur un comparateur d’assurances RC PRO pour examiner les nombreuses offres d’assurances responsabilité civile professionnelle proposées sur le marché. Vous gagnerez ainsi un temps précieux pour trouver le prix le plus compétitif.

Le tarif d’une assurance responsabilité civile professionnelle varie en fonction de divers éléments propres à l’entreprise à savoir :

  • la taille de l’entreprise (plus l’entreprise a un effectif élevé, plus elle payera cher),
  • le chiffre d’affaires de l’entreprise (avec un chiffre d’affaires élevé, le risque financier à couvrir est important. Par conséquent, le coût imposé par les assureurs sera élevé),
  • le secteur d’activité de l’entreprise (les secteurs qui présentent des risques importants devront souscrire une assurance au coût élevé).

Les tarifs d’une assurance responsabilité civile professionnelle dépendent également de critères propres au contrat choisi. Vous aurez donc à vérifier ces paramètres, lorsque vous faites votre comparatif.

Ainsi, la cotisation à payer à votre assureur dépendra des garanties comprises dans le contrat de base et des garanties optionnelles à ajouter en fonction des besoins de votre activité. De nombreux assureurs proposent des garanties dont vous n’avez pas vraiment besoin. La meilleure solution est d’analyser les risques auxquels vous êtes exposés, afin de choisir les garanties nécessaires pour votre entreprise.

Le niveau de couverture joue également un rôle prépondérant dans la détermination du tarif. Vous aurez donc à comparer les plafonds d’indemnisation, les franchises et les exclusions de garanties du contrat pour faire votre choix. Plus la franchise est élevée, plus le coût de votre assurance sera réduit. La franchise est en réalité la somme qui restera à votre charge dans le cas d’un sinistre.

En plus de ces facteurs, les conditions commerciales appliquées par chaque assureur sont différentes, ce qui explique l’écart des prix entre les différentes assurances RC Pro.

RC Pro : quelles sont les couvertures ?

couverture RC Pro

La RC Pro est une assurance qui couvre votre entreprise des éventuels dommages causés dans le cadre de votre activité. Il peut s’agir de dommages :

  • matériels comme un incendie qui survient dans votre local professionnel ou votre produit qui cause des dommages à un client,
  • immatériels (lorsque votre prestation entraîne une perte d’argent à un client),
  • corporels (blessure involontaire sur un tiers ou sur vous-même).

L’assurance responsabilité civile professionnelle vous protège donc, mais aussi vos clients, vos fournisseurs, vos locaux, ainsi que vos équipements. Cependant, pour une couverture effective, il faut que les dommages soient involontaires, par faute ou par négligence. Pour une garantie de base, l’assureur devra prendre en charge les conséquences financières de ces dommages.

Chaque entreprise bénéficie d’une couverture qui s’adapte à ces spécificités. Un informaticien par exemple n’a pas les mêmes risques qu’un professionnel du bâtiment. Il est donc important de choisir une assurance RC Pro qui pourra bien couvrir vos besoins.

Les assureurs proposent généralement des contrats d’assurance responsabilité civile professionnelle par type de métier. Vous pouvez alors compléter les formules de base avec des options supplémentaires en fonction de votre budget et de votre activité. Il est possible d’opter pour une garantie responsabilité civile d’exploitation. Celle-ci vous couvre par exemple lorsqu’un client se blesse sur une machine dans votre entreprise.

Vous avez aussi la possibilité de choisir une garantie responsabilité civile après livraison. Elle protège la phase après livraison ou après l’exécution d’un service ou d’une prestation. On peut citer le cas d’un retard de livraison qui a entraîné un préjudice pour un client.

La garantie responsabilité civile du dirigeant, quant à elle, vous protège, en cas de négligence de votre part, d’imprudence ou d’une faute inexcusable dans l’exercice de votre fonction.

En général, ces garanties sont prévues dans un même contrat. Les assureurs peuvent également vous proposer une protection juridique qui vous sera d’une grande utilité en cas de litige.

Quel est le coût moyen d’une RC Pro ?

Très aléatoire, le coût d’une RC Pro est modulable et se colle à la réalité de votre entreprise et à vos possibilités financières. Un auto-entrepreneur qui travaille à domicile par exemple peut commencer avec une assurance qui s’élève en moyenne à 10 €/mois. Ce tarif montera en fonction de son chiffre d’affaire et d’autres critères cités ci-dessus. Ainsi, votre cotisation mensuelle peut tourner autour de 20 €, si vous êtes un coach sportif, un développeur web ou un conseiller informatique avec un chiffre d’affaires de 55 000 € à 100 000 €.

Le tarif sera plus élevé, en ce qui concerne certains secteurs d’activités. Un agent immobilier payera par exemple autour de 33 €, tandis qu’il faudra environ 48 € pour un courtier en assurance. Ces tarifs peuvent également évoluer en fonction des profils et des besoins de l’entreprise.