Accueil > Economie > Et si vous remplaciez le mail par le SMS pour votre prospection en 2021 ?

Et si vous remplaciez le mail par le SMS pour votre prospection en 2021 ?

par | Economie

Pour une entreprise, la communication auprès de ses clients et des prospects est vitale. Celle-ci se doit d’aller au devant de sa cible afin de lui rappeler sa présence et les avantages qu’elle propose. Sur le web, la prospection par mail est courante. Les boîtes des destinataires sont d’ailleurs envahies de messages publicitaires. Il existe aussi la prospection par SMS, qui est nettement moins répandue. Pourtant le SMS marketing est très efficace et offre un rapport coût/rendement supérieur à tout autre moyen de communication. Franchirez-vous le pas après cette présentation ?

L’emailing de prospection…

Chaque entreprise dispose de son service interne ou externe pour diffuser à sa liste de contacts des offres commerciales ou des informations qu’elle juge importantes. Parmi les avantages du mail marketing, on peut évoquer…

La richesse du contenu

Un service d’emailing permet d’insérer de nombreux contenus multimédias dans le message : du texte, des images, et des vidéos. Il est possible de rédiger un message succinct ou plus étoffé. Il n’y a donc pas de limite, si ce n’est celle de limiter le poids des médias afin de ne pas retarder leur chargement pour le destinataire.

La facilité de création du message

A condition d’être un minimum à l’aise avec les outils marketing standard, la création d’un mail est assez rapide et surtout très intuitive, grâce aux plateformes spécialisées. Par simple drag & drop, le webmaster de l’entreprise déplace les éléments à sa convenance sur sa page. Un affichage responsive s’impose, mais est déjà largement pris en compte aujourd’hui.

La gestion des contacts

Rien de plus simple de séparer une base de mails en plusieurs distinctes pour mettre en place une segmentation. Par exemple on peut créer des listes par tranche d’âge, mais aussi par région, par contre d’intérêt, ou encore par catégorie socio-professionnelle. Il est même possible de séparer les contacts inactifs, c’est à dire ceux qui n’ont pas ouvert les mails depuis un certain temps, et d’en créer une autre qui recense uniquement ceux qu’on appelle les « ouvreurs », plus réceptifs.

Comme pour toute solution marketing, il y a dons des avantages, mais également des inconvénients que voici…

Un prix plus ou moins raisonnable

Sous le terme « plus ou moins raisonnable », on entend par là qu’envoyer des mails en masse ne coûte pas très cher. Il s’agit généralement d’un abonnement dont le prix change par tranche de mails envoyés. Mais cela peut représenter une somme importante si les messages n’ont pas de succès auprès de la cible et que les retombées ne sont pas au rendez-vous. C’est donc plus par rapport au fameux « ROI » (« Return On Investment » en anglais, soit « Retour Sur Investissement » en français) que le mail marketing peut vite devenir cher.

Un taux d’ouverture assez médiocre

Il faut bien l’avouer, les taux d’ouverture de mails publicitaires sont devenus assez bas :

  • Au-delà de 30% : très bon score
  • Entre 20% et 30% : bon score
  • Moins de 20% : score médiocre

Il ne s’agit pas forcément d’une question de bon ou mauvais ciblage, mais souvent d’un problème de sur sollicitation des destinataires. Quand on sait qu’une adresse mail d’un particulier reçoit en moyenne 30 messages publicitaires par jour, il faut faire preuve d’originalité pour susciter l’intérêt pour l’ouverture, la lecture, et le clic vers la page souhaitée.

Le SMS de prospection

Allons droit au but et présentons immédiatement l’avantage indéniable, qui surpasse n’importe quel canal de communication. Il s’agit…

Le taux d’ouverture exceptionnel

Sans risque aucun, on peut annoncer que le SMS marketing génère un taux d’ouverture de 95%. Cet excellent taux s’explique par le fameux « bip » qui retentit et qui intrigue tout être normalement constitué : « qui m’envoie un SMS ? ». En plus il reste généralement dans la liste des SMS ouverts et le nom de la marque de l’entreprise apparaît à chaque fois que le destinataire consulte un autre SMS.

Le prix attractif

On trouve de nombreuses plateformes dont la tarification est plus ou moins élevée selon le nombre de SMS achetés au préalable. Comme dans tous les secteurs, plus la commande est importante, plus le coût unitaire des SMS baisse. En moyenne il faut compter entre 5 et 10 centimes d’euros pour 1 envoi. C’est donc le moyen de communication le moins cher qui soit !

La réactivité exemplaire

Un élément non évoqué lorsqu’on envoie des mails en masse, c’est le temps d’ouverture des messages qui peut aller jusqu’à 3 jours, même si une majorité des destinataires ouvrira le mail dans la journée. Mais avec le SMS, c’est quasi instantané. En effet dès la notification déclenchée, les 50% de taux d’ouverture sont déjà atteints, et 1 seule journée suffit pour comptabiliser les résultats.

La rapidité de création du message

Si le mailing se veut plus long et approfondi, le SMS va droit au but : une offre et une invitation à cliquer pour aller sur le site concerné, ou à une adresse physique tel q’un magasin. 160 caractères, pas un de plus ! En fait il est possible de dépasser mais un surcoût s’applique en comptabilisant le prix de 2, 3 ou plus encore de SMS.

Une facilité de prise en main déconcertante

Envoyer des SMS est tellement simple : une fenêtre dans laquelle le community manager rédige avec soin son message, et un bouton d’envoi, d’abord en mode test pour vérification, puis à la cible sélectionnée. Pas de mise en page, d’images, de longues phrases donc…

Une segmentation également possible

Même s’il s’agit de numéros de mobiles à la place d’adresses mail, la séparation des listes de contacts en fonction des critères propres à la stratégie de communication de l’entreprise est possible. Et l’import de différentes bases est vérifié afin de supprimer les éventuels doublons.

Alors SMS ou mail pour la prospection ? En fait il est conseillé de conserver l’envoi de mails, mais d’y ajouter le SMS. Et si certains destinataires trouvent la démarche légèrement intrusive, ils ont à leur disposition le « stop SMS » à leur disposition. Mais s’il fallait choisir entre l’envoi de mails ou de SMS, le choix se porte sur le SMS marketing pour son taux d’ouverture des messages proche des 100%.