Accueil > Activite Economique > Voiture de société : que faut-il savoir ?

Voiture de société : que faut-il savoir ?

par | Activite Economique

Une voiture de société est une voiture prêtée par une société pour ses salariés dans le cadre de leurs déplacements professionnels. La différence avec une voiture de fonction est que la voiture de société ne peut être utilisée que dans le cadre professionnel et non dans le cadre privé. Ces voitures sont généralement utilisées pour les commerciaux lors de leurs déplacements professionnels.

Comment acheter une voiture pour une entreprise ?

Les modes de paiements sont soit par fond propre, soit par emprunt bancaire. Dans le cas du fond propre, l’achat apparaîtra dans les actifs du bilan. 

Les entreprises ont le choix entre plusieurs types d’entreprises pour acheter leurs véhicules. Il peut s’agir d’un concessionnaire, d’un constructeur, parfois même d’un particulier. Certaines entreprises achètent même leur véhicule dans des salles d’enchères (surtout pour les utilitaires).

Quels sont les avantages d’une voiture de société ?

  • Avoir une voiture de société est à la fois bénéfique pour l’employé car celà fait moins de coûts pour l’utilisation d’un véhicule (assurance, entretien et réparation), mais est aussi gage de recrutement pour l’entreprise car très recherché par les futurs collaborateurs. 
  • Une voiture de société n’est pas une voiture de fonction, il n’y a donc pas besoin de la déclarer en avantages en nature pour le salarié, ce qui évite d’alourdir ses impôts sur le revenu et ses cotisations sociales.
  • Déduction des amortissements (plafonné à 18 300 euros pour les véhicules les moins polluants).
  • TVA récupérable entièrement si véhicule roulant au GPL et à 80% si le véhicule roule à l’éthanol E85.
  • Voitures électriques entièrement déductibles des impôts.

 

Quels sont les inconvénients d’une voiture de société ?

  • Les entreprises possédant des voitures sont tenues de payer une taxe sur les voitures de sociétés appelée “TVS”. Elle est calculée trimestriellement en fonction du nombre de véhicules de l’entreprise. 
  • Les cartes grises VP sont plus chères que les cartes grises pour particuliers. 
  • Pas de récupération de TVA pour les véhicules roulant aux carburants classiques.

 

Comment bien entretenir une voiture de société ?

La mise en place de règles et de responsabilités claires est essentielle pour garantir le bon entretien et la maintenance des véhicules d’entreprises. Voici quelques exemples de règles à adopter :

  • Assurer des contrôles fréquents et aléatoires des véhicules de l’entreprise, notamment des pneus, des feux, des essuie-glaces et des niveaux de liquide de la batterie.
  • S’assurer que les conducteurs signalent les défauts ou les préoccupations.
  • Veiller à ce que les véhicules soient entretenus régulièrement conformément aux recommandations des constructeurs.
  • Si les véhicules de l’entreprise comprennent des camionnettes, s’assurer que les tolérances pour les charges, etc. sont suffisantes.
  • Mettre les outils adéquats en cas de panne dans la voiture, tels que des clés Allen, une clé en croix, un cric, un triangle (obligatoire), une pince-étau et un jeu de tournevis. Ces outils ne prennent pas trop de place et peuvent sauver la mise en cas de panne et de crevaison.

 

Quelles entreprises sont concernées par l’achat de véhicules de sociétés ?

Tout d’abord, il faut savoir que les auto-entrepreneurs ne sont pas éligibles à l’achat d’une voiture de société. Elles peuvent cependant faire l’acquisition d’une voiture professionnelle. 

Les entreprises qui achètent des voitures de sociétés sont surtout celles qui ont des commerciaux, les fonctions libérales qui requiert un véhicule, les dirigeants de sociétés etc. 

La plupart des voitures de sociétés achetées ces dernières années sont des berlines compactes, généralement moins coûteuses et moins gourmandes en carburants. Les véhicules électriques et hybrides sont les plus demandés étant données l’allègement fiscal de celles-ci à l’achat. Les marques les plus achetées pour ce type de véhicule sont Mercedes, Volvo, Fiat, Volkswagen et BMW.