Accueil > Entreprise > Création d’entreprise : 4 facteurs de réussite

Création d’entreprise : 4 facteurs de réussite

par | Entreprise

848 200 entreprises ont été créées en France en 2020. Ce nouveau record témoigne d’une forte attirance pour le secteur entrepreneurial et la création de richesses. Cependant, il est également fort probable que 7 entreprises sur 10 mettent la clé sous la porte au bout de 5 ans au maximum. Le risque d’échec est très élevé. Cependant, la récompense derrière cet obstacle est immense. Pour l’obtenir et appartenir à la portion de sociétés qui réussit, il faut réunir certaines conditions. Découvrez 4 facteurs de réussite d’entreprise.

Une étude de marché réussie pour un positionnement parfait

C’est la phase indispensable et préalable à la création de toute société. Elle permet d’avoir des connaissances détaillées du secteur d’activité dans lequel vous souhaitez entreprendre. Pour savoir comment créer une entreprise pérenne et faire une bonne étude de marché, n’hésitez pas à vous tourner vers des plateformes sur internet. Optez pour un site qui fournit de l’aide, des conseils et des documents sur tout ce qui concerne la création et la gestion d’entreprise. On y trouve également des outils de devis en ligne, pour calculer le coût de création de votre société.

Faire une étude de marché est capital et vous donne toutes les clés pour réussir. Néanmoins, vous devez d’abord disposer d’une idée d’affaires à fort potentiel. Il s’agit du concept au cœur de votre activité. Vous devez proposer une solution à un problème remarqué dans votre environnement, sous forme de produit ou service. Votre offre doit absolument apporter de la valeur au client : gain de temps, économie d’argent, sentiment de bien-être… Dans sa forme la plus élargie, l’idée d’entreprise inclut des aspects tels que :

  • le nom de la société,
  • ses couleurs et valeurs,
  • la gamme de prix,
  • l’emplacement géographique…

Il est très important que votre proposition réponde aux attentes de la cible. C’est un facteur déterminant en ce qui concerne la réussite de votre structure. C’est une autre utilité de l’étude du marché, car elle confronte votre idée à la réalité du terrain.

étude marché entreprise

Comment faire une étude de marché ?

Elle commence généralement par sa définition. Le secteur d’activité étant déjà connu, une description détaillée du potentiel acheteur est obligatoire : âge, catégorie socioprofessionnelle, situation matrimoniale… Déterminez ensuite la taille du marché en matière de dimensions géographiques. Il est également nécessaire de connaître les chiffres clés du secteur ciblé comme le chiffre d’affaires et le taux d’évolution. Enfin, recensez les produits et services disponibles, puis les acteurs majeurs du secteur : concurrents, utilisateurs, clients…

À la deuxième étape, faites une analyse de la demande. Il s’agit de voir comment le marché et le comportement du consommateur évoluent. Comprenez à quelles occasions le client achète le type de services/produits que vous proposez, quels sont ses freins et motivations. De plus, connaître la perception du prospect par rapport à votre offre est très utile. Enfin, il faudra déterminer les atouts de vos produits et services, qui favorisent leur achat. Avec ces informations, une segmentation de la clientèle est possible.

La troisième étape prend en compte l’analyse de l’offre. Déterminez les produits / services similaires aux vôtres, ainsi que les entreprises qui exercent dans le domaine. Évaluez les prix qu’elles proposent, leurs stratégies de vente, leurs parts de marché et le degré de satisfaction de leurs clients. Connaître également les atouts de vos concurrents est important. La dernière étape implique une analyse de l’environnement. Cela aide à envisager une éventuelle croissance / décroissance de la taille du marché. Cette analyse est basée sur 6 caractéristiques principales de l’environnement :

  • politique,
  • économique,
  • social,
  • technologique,
  • écologique,
  • légal.

Résultats d’une bonne étude de marché

Ces résultats indiquent la pertinence de votre projet de création d’entreprise et ses chances de réussir. Cela permet la mise en place d’une stratégie efficace de développement de société : le business plan. C’est un document important de la création d’affaires. Il est nécessaire pour garantir l’équilibre financier de sa société, entre les dépenses liées à l’activité et les recettes (prestations de services, vente de produits). Le business plan permet également de vous projeter dans l’avenir et d’évaluer la rentabilité à moyen long terme de votre structure.

Vous obtenez également un maximum d’informations concernant le financement nécessaire, les stratégies de communication à utiliser et même le statut juridique à envisager. La prise en compte de ces paramètres simplifie la création d’entreprise et les chances de réussite sont plus grandes.

Un dirigeant exceptionnel

La réussite d’une société dépend en grande partie de son leader. Pour cela, il doit disposer de certaines qualités pour porter son entreprise vers le succès. La première qualité requise est une personnalité agréable, doublée d’une bonne moralité. C’est indispensable pour attirer la sympathie des personnes en général, inspirer la confiance et créer un réseau relationnel durable.

L’optimisme est un autre élément capital pour un entrepreneur. C’est un atout majeur pour transcender les défis de sa vie en tant que dirigeant de société, sur les plans personnel et professionnel. Sans optimisme, ces obstacles paraissent insurmontables et déposer le tablier devient la solution la plus évidente. À l’optimisme, il convient d’ajouter une bonne dose de créativité, d’audace et de persévérance. Un bon leader doit également être à l’écoute des personnes de son environnement telles que ses collaborateurs, clients et proches. C’est un moyen fiable pour obtenir des conseils pertinents en temps de crise.

D’autre part, l’entrepreneur doit être une personne avide d’apprentissage. Sa quête de connaissances et compétences doit être permanente, car l’évolution de son entreprise et de la sienne en dépend. Cela passe par des formations, des forums, des échanges et la lecture de livres de développement personnel. Enfin, le chef d’entreprise doit être un travailleur assidu. Il doit représenter un modèle pour ses employés en général grâce à ses performances au travail et son organisation. Cela transmet une certaine dynamique à ses collaborateurs et augmente leur productivité.

réussite création entreprise

Une équipe performante

Un personnel de qualité est la ressource la plus précieuse de toute organisation. Son succès en dépend majoritairement. Il est alors nécessaire que vous recrutiez des personnes qui correspondent parfaitement aux besoins de votre structure. Pour cela, recherchez des personnes dont les compétences sont nécessaires à votre compagnie. Assurez-vous qu’elles soient expertes dans leur domaine, passionnées par ce qu’elles font et en quête d’excellence. Il est également recommandé que les candidats au poste n’aient pas de difficulté à travailler en équipe. Conviez les personnes qui répondent à ces critères à un entretien.

Lors de cette interview, communiquez aux candidats retenus la mission, la vision et les valeurs de votre société. Cela permet de susciter l’intérêt et la dévotion à la tâche aux futurs employés. Une fois vos collaborateurs recrutés, mettez en place un système de formation régulière pour les faire gagner en compétences. Formez-les à la gestion du temps, la réalisation des tâches journalières, la gestion des plaintes… Disposer d’un manuel de procédures d’entreprises permet un gain de temps colossal lors de l’insertion de nouveaux employés dans une structure.

Faites le nécessaire pour rémunérer les employés à temps et ajoutez des primes pour susciter la performance au quotidien. Cela invite le travailleur à se donner au maximum pour produire un travail de bonne facture et obtenir un salaire plus élevé. De plus, n’hésitez pas à inclure vos employés dans la prise de décisions importantes, en ce qui concerne la gestion de la société et son avenir. Par ce moyen, ils se sentiront aussi responsables du développement de l’entreprise que vous. Grâce à leur contact fréquent avec les clients et autres acteurs du secteur, ils vous proposeront des solutions ingénieuses auxquelles vous n’auriez pas pensé.

Établir de bons partenariats

Avoir des partenaires de qualité est un moyen sûr de réussir. Sur le plan financier, avoir les faveurs de la Banque ou des institutions financières est utile dans différentes situations. Cela facilite la gestion des crises où la capacité financière de la société est limitée. On fait également appel à ces aides quand il faut injecter des ressources pour financer le développement de l’entreprise et que les capitaux propres ne sont pas suffisants. D’autres partenaires d’affaires peuvent vous aider à conquérir de nouvelles parts de marchés en vous donnant l’accès à leur clientèle. Cela se fait généralement contre une rétribution financière.